[Fiche] Meeran, le chaman du fond des pages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fiche] Meeran, le chaman du fond des pages

Message  Meeran le Sam 21 Déc 2013 - 3:55

Fiche de Personnage





Généralités:

Prénom : Meeran
Age : 314 ans
Race : Draeneï
Classe : Chaman
Taille : 2m4



Famille du personnage :

Prénom et situation du père :
Valear, présumé mort d'un départ précipité à cause de la Légion Ardente.

Prénom et situation de la mère :
Malaa, Décédée suite à : coups de masses orques


Prénom(s) et Situation(s) des frères :
Kraesal, Paladin de la Main d'Argus






Description :

Physique :
Le premier mot pour le décrire.... C'est... Bleu. Oui, bon tous les draeneïs sont bleus, mais lui il est Bleu, un beau bleu. Une couleur apaisante et profonde à la fois. Cette, couleur bleue était parfaitement en accord avec ses yeux... D'un bleu azur, ceux-là. Mais arrêtons de râtisser les banalités car tout le monde sait u'un Draeneï est bleu et a les yeux bleus, comme on sait qu'un humain est rose ou tend vers le noir, bien qu'en général cette différence de couleur ait aussi une marque de différence culturelle, en général de plus en plus marquée selon l'assombrissement de la peau. Mais encore une fois, nous ne sommes pas ici pour parler de cela. Arrêtez donc de me faire changer de sujet.

Le torse de Meeran n'était en rien spécial. Il portait les marques d'une musculature vestigiale, mais à présent il était clairement faible par rapport à la moyenne des bûcherons du Val d'Est. Mais aussi par rapport à beaucoup d'autres gens. En soi, Meeran n'était pas maigre ou muni d'une musculature inexistante, mais il n'était pas très musclé et il semblait fin pour un représentant de sa race; finesse qui lui devait parfois des avances de gens un peu bizarres, bourrés ou non, dans la rue.
Son dos était parcouru d'une ligne bien marquée, au niveau de la colonne vertébrale, et formée uniquement par les muscles dorsaux. Ses bras, eux, étaient munis de poignets en cuir. Quant à ses jambes, enfin, elles étaient probablement la partie la plus musclée du corps du chaman; parce que se mouvoir sur des pattes de chèvre, ça demande beaucoup de muscles.
Ses épaules étaient couvertes de longs cheveux bleus qui tombaient en cascades des côtés de sa tête. Les plaques sur son crâne formaient un maintien naturel à ses cheveux pour qu'ils n'aillent pas sur l'avant du visage. Il avait décoré ses cheveux de tresses fines entrelacées parfois de billes, et maintenait propre une longue et épaisse tresse maintenue par un capuchon capillaire ornementé en forme de demi-lune et serti d'une gemme violette en son centre, ainsi que d'autres gemmes sur le côté. De ce capuchon tombaient encore des objets comme des plumes et quelques os peints, formant trois guirlandes colorées tombant jusqu'au milieu de ses cuisses.
Les plaques qui maintenaient ses cheveux commençaient à la base du front et se séparaient en trois groupes distincts, deux allant sur les côtés, en forme de rectangles et le dernier au milieu, suivant la courbe du crâne, comme une tige qui s'effile au fur et à mesure que l'on suit ses courbes.
Meeran semblait malade, lorsqu'il était immobile. Le peu de muscles dont il disposait et son teint donnaient l'impression à ceux qui connaissent sa race qu'il avait des problèmes de santé. Cependant, il n'en était rien, il avait seulement choisi de devenir comme ça et l'acceptait parfaitement, demandant aux éléments de l'aider s'il n'arrivait pas à faire ce dont il avait envie ou besoin.
Ses yeux pétillaient d'une joie de vivre et, de leur bleu ciel, semblaient dire "je suis vivant". Un petit sourire, accompagnait souvent ce regard, l'air heureux et environné par un air enfumé, car Meeran  ne se séparait jamais de sa vieille pipe ni de ses talismans d'ailleurs.
Mais sous ses airs de draeneï malingre, il avait un vigueur impressionnante. Il pouvait, s'il le voulait, rivaliser avec d'autres draeneïs de son âge.
Au niveau vestimentaire, il portait surtout des vêtements en cuir teint, qui rappelaient un côté tribal, tout en restant dans une tradition de couleur draeneïe. Ce devait avoir été fait pour lui, et ne venait pas d'un armurier qui utilisait des standards de taille. De nombreux filets de mailles avaient été rajoutés dans le cuir à certains endroits, afin de rendre le tout plus sécuritaire pour Meeran qui était un draeneï d'action.

Caractère :
Si un mot devait résumer sa façon de penser, ce serait "joie". Meeran a comme principe de voir la vie du bon côté. Il n'aurait jamais tenu sans cela.  De cet espoir est né la rage, la volonté de vengeance, et ce n'est qu'après le sacrifice de sa soeur et la perte de vue de son frère, qu'il a compris que la vie était belle parce qu'il vivait. Il s'est rendu compte que vivant, il pouvait encore faire des choses, changer le monde peut-être, à la manière de Velen qui les a tous conduits vers un nouvel âge, pas glorieux certes, mais toujours plus que leurs anciens frères.
De son apprentissage de la vie autant que de son apprentissage chamanique ressort une énorme tolérance. Il a fait ses erreurs et accepte que d'autres en fasse tant qu'ils les comprennent. Mais une chose qui le mettra hors de ses gonds, c'est de voir une chance de se reproduire les erreurs qu'il a faites. L'accès à la rage, surtout chez les orcs lui hérissent le poil, d'un côté parce qu'il a lui-même succombé à cette rage vengeresse et d'un autre, parce qu'il considère la rage des orcs comme un héritage démoniaque et comme un acte irraisonné et destructeur, responsable de la disparition d'une partie de son peuple ainsi que des querelles avec son frère.
Le personnage est tout neuf alors plein de choses devraient se rajouter ici, mais peut-être que je ne les écrirai pas...



-------------------------------
Résumé Chronologique :

J'ai utilisé cette timeline pour faire mon BG, et il commence en -284. À noter que la timeline n'est pas complète et qu'elle ne le sera certainement jamais.


-0: Naissance
-53: Perte de son père
-84: Arrivée sur Draenor
-106: Rencontre avec un orc Chaman
-132: Initiation au chamanisme
-138: Rite d'imprégnation de l'air tournant mal, entre dans une transe.
-234: Mort de sa mère
-235: Sortie de la transe alors que les orcs sont déjà entrés en guerre contre les draeneïs. Part à la recherche de Velen. Abandonne le chamanisme.
-236: Des tensions avec son frère explosent par rapport à la rage.
-270: Reprend son entraînement chamanique
-303: Arrivée sur Azeroth
-305: Vagabondage pour ne pas vivre avec le poids de la rancune de son frère qui est alors membre de la Main d'Argus.
-308 : Retour à l'Exodar
-309 : Enrôlement dans l'ASDA
-314: Actuellement.


-------------------------------
Annexes:


Sexualité:
bisexuel

Trivia:
-Aime les plats aux nombreuses épices, surtout s'il y a des produits laitiers inclus
-Médite chaque jour
-Apprécie particulièrement le thé vert avec du caramel
-Son tabac préféré n'est disponible qu'en Gilnéas.
-Lorsqu'il n'a pas de tabac de Gilnéas, il fait des mélanges d'herbe avec le tabac, qui le rendent un peu moins au fait de la situation, mais au moins le goût est proche de son tabac préféré.

Thèmes:

Pour les paroles:
http://www.youtube.com/watch?v=i6A5hEQrRwY


Pour la musique:
http://www.youtube.com/watch?v=1Oo3BkLDB6M

Citations :

Overwhelming demons chaotically start to strike,
Lets show them the evil of the light!

Lost in the fight I started the massacre,
My dragon's fire came down to the ground.
Legion of orcs die in the flames,
This is the evil! The evil is my name!

This rage inside me is constantly growing,
Every killed demon laugh in agony.
I know these words and remember that view.
Ad Furutam Rei Memoriam - Pathfinder
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum