La découverte du nouveau monde...

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Invité le Jeu 2 Juil 2015 - 23:08

Alors que le Sin'dorei lui répondait vaguement qu'il ne savait pas très bien de quoi il en retournait, le jeune gilnéen prenait conscience des raisons pourquoi ils n'avaient pas l'air très bien dans leurs assiettes.  Il s'éloignait d'eux l'instant où Zarkov vint quérir la présence d'Azriv, jugeant qu'il devait encore apprendre à se repérer correctement dans les locaux de la Compagnie. D'autant plus que le worgen semblait avoir les dents longues et ne souhaitait pas manger que le croupion du poulet cette nuit-là. Ou alors le jeune gilnéen se faisait des idées absurdes. Maintenant qu'il était l'un des leur il avait tout intérêt à se familiariser tant avec les membre de la troupe d'armes qu'avec l'endroit qu'ils allaient fréquenter entre  les missions. Il parti donc à la recherche de la cuisine d'où sortaient son compatriote gilnéen ainsi que le Sin'dorei répondant au nom de Marden. Il explora la pièce en quête de quelque chose à se mettre sous la dent, et une brioche fit parfaitement l'affaire. Il explora les autres pièces en mâchouillant la pâtisserie à mie épaisse, avant de remarquer une trappe au sol un peu plus loin. Il hésita un instant, avant de se dire qu'il irait voir à quoi ressemblait la pièce du dessous le lendemain, avant de se diriger vers les dortoirs et d'y installer le reste de ses affaires, prêt à se reposer après l'interrogatoire mental qu'il avait subit plus tôt dans la journée.

Le reste de la semaine avait été très varié en activité. Par choix et par préférence le jeune gilnéen s'entraînait quotidiennement à l'usage de sa lame, préparant des sorts dans l'acier de l'arme et tâchant de perfectionner son art comme il l'avait toujours fait en compagnie de son père avant d'entrer dans l'armée. Il s'était mis dans la tête qu'il devait se surpasser pour arriver au niveau des personnalités telles que Ghalron ou Mozdram s'il voulait briller sous le feu des projecteurs. Ainsi il put croiser les quelques membres de la compagnie qui malmenaient des mannequins en bois et autres sols tamisés en exécutant des pirouettes et autres techniques impressionnante. Lorsqu'il ne s'entraînait pas il cherchait la compagnie de Gawel, Azriv, Alhia et Arkturus. Il avait beaucoup d'affinités avec ces quatre là quand il s'agissait de converser de faits de société ou bien de philosophie de vie. Quand il s'agissait de plaisanter, le gilnéen faisait toujours preuve d'une solide retenue, bien qu'à quelques remarques des druides il se permettait de sourire, leurs traits d'esprits respectifs étant parfois en dualité, l'une optimiste et énergique tandis que l'autre se complaisait dans un cynisme plaisant. Ses interactions avec les autres membres de la Compagnie étaient plus limitées, mais n'en demeuraient pas pour moins courtoise et présentaient toujours un intérêt quelconque pour apprendre une ou deux chose sur autrui. Il pouvait s'agir d'une passe d'arme ou alors une rencontre à la bibliothèque pour parler de littérature. Tous ces événements s'étaient passés bien vite, si bien qu'il ne se rendit même pas compte qu'ils n'étaient toujours pas partis au combat depuis un moment.

Vint le jour où ils furent convoqués pour participer au carnaval. La malle devant ses yeux, le jeune gilnéen venait à se demander si faire la vitrine du Conseil des Psykers était une bonne chose en tant que patriote. Bien entendu il travaillait désormais pour eux mais il se souvenait de la mission que lui avait confié Artrad. Il se décida alors à fouiller dans les déguisement, avec une idée bien précise en tête. Il trouva une redingote et un costume en queue de pie qu'il trouva bien à son goût ainsi qu'un masque de corbeau, tous noirs et ornés, avec ici et là les fioritures montrant bel et bien quel genre de personne pouvait porter un tel accoutrement. Il assembla alors un déguisement aux allures de corbeau, le symbole de sa nation, et avec un sourire plus que satisfait se rangea aux côtés d'Azriv, comparant sa tenue avec la sienne avec le recul qui était le plus approprié. Il cherchait des yeux Arkturus, se demandant avec quels vêtements un worgen pouvait s'habiller en de telles circonstances. La question du Roué ne se posait même pas : la carrure du Draenei n'allait sans doutes lui permettre que d'amples habits. Il glissa au jeune Heurteciel quelque paroles quand aux probables costumes que les autres membres de la compagnie allaient sélectionner.

«Je suis tout particulièrement curieux de savoir ce que ces Dames vont choisir.» ajouta-t-il sur un ton de légereté et de courtoisie, en faisant référence à Siasske ainsi qu'Alhia.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Jeu 2 Juil 2015 - 23:39

Les jours passèrent dans un calme plat pour Alhia. La jeune Elfe avait passé une grande partie de son temps à dormir, se couchant tôt et dormant jusqu'au lendemain midi, manifestant un désir très poussé de rattraper un nombre assez gros d'heures de sommeil en moins.
Lorsqu'elle ne dormait pas, elle profitait du jacuzzi, aimant beaucoup les bulles et la sensation de massage qu'elles provoquaient. Elle se délectait donc plusieurs heures par jour dans le bain bouillonnant, très contente de la personne qui avait pu inventer cette chose merveilleuse. Et si elle n'était pas dans un lit ou dans le bain, les jardins du Promontoire était devenu son second lieu de prédilection, d'autant plus que le printemps venait de commencer, et la Druidesse appréciait beaucoup de pouvoir rester toute la journée dans les allées vertes, à rêvasser tranquillement sur tout et rien dans toute l'innocence qui la caractérisait.
La plupart du temps elle était accompagnée d'Arkturus, aillant fini par comprendre que c'était surtout grâce à son lien avec Siasske qui l'intéressait, de manière à surveiller leur revenant et maintenant Champion. Cependant sa présence l'intrigua lorsqu'il fut évident que Thrain coulait pour l'instant des jours heureux avec la Chasseresse quelque part dans la nature, et que le Worgen continua tout de même à venir la voir régulièrement, semblant accepter de subir toutes ses frasques d'enfants et toutes les questions qu'elle pouvait bien avoir.
Alhia avait continué à s'interroger sur Endirvis et Jadear, se demandant ce qu'il pouvait bien se passer pour ces deux-là, mais devant l'absence notable de réponse partout où elle cherchait, elle avait fini par plus ou moins abandonner. Elle s'inquiétait toujours pour eux, mais puisqu'elle ne pouvait rien faire, elle décida de ne plus se cramer les neurones sur le sujet.

La nouvelle du carnaval attira grandement la curiosité de l'Elfe, qui se demandait encore quelle étrange coutume cela pouvait bien être. Une fois informée que c'était très humain et elfique tout ça, elle interrogea Azriv puisqu'il semblait apprécier cette fête au vu de son visage enthousiaste, qui accepta volontiers de lui expliquer le pourquoi du comment.
Évidemment, à l'ouverture des caisses, des cris de ravissements firent leur apparition parmi la foule, et il ne provenait pas du Mage.


Al' : Mais c'est trop beeeeaaaauuuuuuu!

Elle fouilla les caisses, avec délicatesse lorsqu'elle se rendit compte de la sensation des tissus et comprit que c'était très loin d'être de la laine basique. Son visage était complètement illuminé à l'idée de pouvoir porter d'aussi beaux vêtements, et surtout de pouvoir participer à une chose nouvelle pour elle. Une fois redressée, elle tenait dans ses bras une tenue qui lui semblait être à sa taille, et ne pouvait s'empêcher de sourire, regardant chaque visage de chaque Compagnon. Il n'était même pas temps qu'elle avait déjà hâte d'y être, même si elle n'avait pas réellement compris qu'ils n'y allaient pas juste pour danser ou fêter toute la nuit. Et puis elle avait surtout hâte de voir ses camarades autrement habillés qu'en armure.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Meeran le Mar 7 Juil 2015 - 1:49

   La porte de la salle s'ouvrit en grinçant légèrement. Pas un grincement aigu, ou désagréable. Un grincement presque pas audible. Un grincement sur lequel il faut être concentré pour l'entendre, comme quelqu'un qui voudrait entrer sans se faire remarquer. Comme Jadear. Il marqua donc une pause pour vérifier si on l'avait entendu. Mozdram ne l'avait pas encore vu mais il était en face. Courbé près de lui se trouvait le draeneï, Meeran. Un drôle de personnage. Il fouillait apparemment dans quelque chose.

   Les derniers jours avaient été longs. Les nuits aussi. Il n'avait pas dormi longtemps et s'était beaucoup entraîné pour maîtriser ses pouvoirs, qu'il soit avec ou sans Endirvis. Il s'était même isolé de son maître. N'avait parlé avec personne d'autre qu'Endirvis. Physiquement, il n'avait pas changé mis à part qu'il portait constamment une manche et un haut pour cacher certaines "cicatrices". Enfin c'est ce qu'il dirait si on lui demandait.

    Jadear se sentait mal mais aussi mieux, en réalité, d'avoir raté le début de la réunion puisqu'il n'avait pas été confronté à son manque de contact avec son maître. C'est pourquoi il faisait attention à ne pas se faire remarquer, mais il ne pourrait pas échapper au regard du chef de la Compagnie et devrait bien se faire voir en fin de compte. Il laissa donc la porte s'ouvrir d'elle-même et entra en laissant tomber la discrétion, mais sans pour autant être bruyant. En avançant, il put discerner Meeran qui se relevait avec une tunique blanche avec une bordure d'or, et un masque blanc qui couvrait tout le visage. Il avait aussi récupéré quelques voiles colorés, une ceinture en cuir avec un fermoir doré et des chausses rouges légères et larges afin de laisser flotter le tissu autour des jambes. Derrière Jadear se trouvait une grande silhouette blanche. Endirvis, le troll qui avait absorbé Lithius et avait alors entamé une nouvelle métamorphose avait encore perdu de son intégrité trolle mais bien qu'il eût pu paraître menaçant et déséquilibré, il avait l'air calme. Monstrueux mais calme. Presque jovial, mais monstrueux.


Jadear : Désolés du retard. J'ai cru entendre parler de carnaval?

Meeran avait frissonné à l'entrée de Jadear. Quelque chose avait changé chez le jeune elfe. Il lui répondit cependant, en souriant.

Meeran : Il se trouve que nous avons la permission de participer au carnaval. Vous avez vu ma tenue? Nous devons tous en choisir une dans cette caisse afin de représenter la Ligue.


   Le chaman se félicitait d'avoir trouvé aussi rapidement une tenue qui lui plaisait et qui lui allait. Il savait déjà comment il organiserait les châles et autres voiles coloré, qu'il embrocherait d'une fibule marquée du sceau de la Ligue des Psykers à sa tunique. Ce serait du plus bel effet tout en étant simple. Et clairement, cela le changeait de la tenue d'entraînement qu'il mettait tous les jours pour maîtriser le bouclier et la masse. Il avait cherché autant d'adversaires différents que possible durant ces quelques jours et lorsqu'il ne s'entraînait pas, il était soit resté seul à méditer, ou bien à jouer avec des esprits ou encore dans des cas un peu plus rares il avait discuté avec les personnes qui passaient près de la cuisine ou des chambres. Le jeune gilnéen lui semblait d'ailleurs être quelqu'un de prometteur et il espérait pouvoir le protéger s'il faisait un faux pas sur le champ de bataille. Quant à Ghalron, probablement son partenaire d'entraînement le plus fréquent, il le voyait un peu instable mais aussi comme un combattant hors pair. Ils partageaient même leur goût pour le café, bien que Meeran se restreignait un peu, afin de pouvoir profiter pleinement des effets de plus nombreuses plantes dans sa journée. Il était donc arrivé assez souvent qu'ils fassent une pause café ensemble.

   Meeran vint se replacer dans le demi-cercle brouillon formé par la Compagnie et jeta un oeil à Ghalron pour tenter de voir ce qu'il pensait de cette idée de la Ligue. Puisqu'il ne réussit pas à lire son visage, il reporta son attention sur ses propres inquiétudes : la dangerosité de leur future mission. Si on leur permettait de participer à de telles festivités, ce n'était pas pour rien. La Ligue voulait faire baisser la pression chez les Compagnons. Peut-être aussi leur donner le temps d'apprendre à connaître leurs nouveaux membres.

   Jadear s'avança pour chercher un costume à son tour. Il lança un regard à Mozdram pour savoir s'il pouvait continuer à avancer. Ce dernier lui répondit silencieusement et durement de continuer son mouvement. Jadear s'exécuta et dénicha un masque rectangulaire blanc marqué par le symbole de la Ligue sur le front et un tricorne noir aux bordures d'or. Il se trouva ensuite une cape noire sous laquelle il allait mettre une chemise à jabot blanche liserée d'or et un pantalon noir. Il alla se replacer ensuite dans l'assemblée en lançant quelques regards anxieux à Marden.
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Mar 7 Juil 2015 - 3:39

Arkturus regardait l'intérieur des coffres ainsi que les autres membres de la Compagnie d'un air ahuri. Il n'arrivait pas à comprendre leur enthousiasme et plus encore il n'arrivait pas à comprendre ce qu'il avait fait pour mériter un retour à cette terrible vie fallacieuse. Le worgen s'était efforcé pendant tellement d'années à quitter ce mode de vie empli de mensonges, qu'il venait maintenant de tomber des nues, comprenant que toutes ses tentatives avaient été inutiles. Les autres y voyaient quelque chose de festif, de contemplatif mais il était trop familier de ces perfides coutumes pour croire une seule seconde que tout ceci n'était qu'un évènement joyeux sans arrières pensées. Il le savait, ceci annonçait le retour des tromperies, d'une vie dont le seul but est de courir après un pouvoir imaginé, un pouvoir que les gens participant à ce jeu pensent hériter et mériter. Le destin devait de se fendre d'un sourire rieur en voyant le worgen déconfis, pendant les quelques jours de pause il avait bien failli croire à une vie d'aventures et de justice comme dans les histoires qu'on lui comptait quant il était encore un enfant choyé. Le worgen s'agrippa à une chaise proche, acceptant lentement le dur retour à la réalité.

Son attention fut finalement reportée sur les deux personnes qui venaient d'entrer. Le druide ne savait pas si c'était à cause de cette soudaine illumination ou bien du chevalier de la mort mais quelque chose de nuisible, voir de toxique accompagnait maintenant les compagnons dans cette salle. Alors que le troll finissait de rentrer dans la pièce, le worgen blanc en sortit, sans qu'ils ne partagent un mot ou un regard.

Endirvis resta un moment à regarder les compagnons, qui découvraient pour la plupart son changement de pigmentation. Il lança un regard sérieux à chacun, afférés à s'habiller de leurs costumes respectifs comme pour les jauger. Mozdram se retourna à ce moment là, une expression agacée sur son visage, ne trouvant définitivement pas un costume convenable, mais elle se transforma très rapidement en surprise en voyant le troll. Sa peau se hérissa quant il découvrit que le chevalier de la mort avait encore changé, son état et sa folie se manifestaient davantage physiquement jour après jour. Instinctivement, le Roué regarda où se trouvait son arme la plus proche. Sa lance, non loin, posée contre le mur. Il aurait peut-être le temps de l'attraper et de pourfendre définitivement cette créature affreuse... Puis soudain, quelque chose mit fin au calme :  un rire, couvert d'un écho ténébreux. Bien que la voix était mutée, le rire restait assez sincère pour qu'on comprenne son véritable sens. Il était bien moqueur, mais tout de même amical. Mozdram baissa la tête, rassuré. Le monstre ne s'était pas encore totalement libéré.


Endirvis : Vous dev'wiez vous voi'w dans vos t'wucs, vous êtes w'idicules.
Mozdram : Ne rit pas trop, chevalier de la mort, bientôt tu nous rejoindras.
Endirvis : Vous w'ejoin'd'we ? Et quitter mon a'wmu'we ? Pou'wquoi fai'we ?
Mozdram : Le carnaval. Un évènement crée d'un commun accord entre le Conseil de Shattrath et les cartels gobelins. *tousse* Cela doit servir à unir davantage les peuples de la résistance, ainsi que leur offrir un peu d'espoir dans ces temps sombres.
Endirvis : Ça m'a l'ai'w bien, et pou'wtant quand je vous vois dans vos t'wucs, ça semble chiant comme la pluie.
Mozdram : Ça, c'est parce qu'il y a deux carnavals. Celui des dignitaires, des émissaires, des nobles et des gens assez importants pour vivre dans les Hauts-Quartiers, et celui de la Basse-Ville, plus festif.
Endirvis : Deux fêtes diffé'wentes pou'w uni'w les mêmes peuples au même end'woit ? C'est con.
Mozdram : Ce n'est pas à moi de remettre en question les décisions du Conseil.
Endirvis : Si c'est le Conseil, qu'est-ce qu'on en a à fout'we ? J'veux di'we, on bosse pou'w les Vigiles maintenant non ?
Mozdram : Je vois que tu es fou de joie à l'idée d'y participer. *tousse* Khadgar a insisté pour que la Ligue y soit présente... En effet, les Vigiles et le Conseil sont quasiment à couteaux tirés dernièrement. Les dirigeants des Héritiers d'Azeroth ont retiré le droit aux psykers de commander les Ligemorts Cendrelangues... Sans parler de quelques surveillants psykers qui ont été obligé de quitter leurs postes. C'est là qu'on intervient, pour éviter encore d'autres tensions inutiles, nous allons devoir faire bonne figure et continuer à rassurer les autres factions pour qu'ils sachent que la Ligue n'est pas un problème.
Endirvis : Sans moi, pas de w'aison pou'w que j'y aille. J'aime pas lécher des culs.

Mozdram regarda le troll un instant. Il avait beau l'air stable pour le moment, si on passait outre sa dégradation physique, le Roué était réticent à l'idée de le laisser seul ici, sans surveillance. Tout comme il était hésitant à l'obliger à les accompagner. C'est à ce moment là qu'il remarqua finalement l'absence soudaine du worgen blanc.


Mozdram : Arkturus n'était pas ici à l'instant ? *tousse* Que quelqu'un aille le chercher.

Il se retourna de nouveau, observant les caisses, avant de finalement remarquer une tenue bien plus large que les autres, le textile se trouvant majoritairement teinté d'un blanc très clair. L'accoutrement se faisait aussi bien moins affriolant que les autres, ce qui plaisait grandement au Roué. Alors qu'il commençait à sortir ses nouveaux habits de la caisse, il remarqua son reflet sur l'or qui composait l'habit. À sa surprise, il avait l'air malade. Le Krokul était en effet plus maigre et pâle qu'auparavant. Ainsi, le vétéran grisé resta un instant à se regarder, avant de finalement se détacher de son reflet et de faire comme si de rien n'était, dans une énième quinte de toux.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Mar 7 Juil 2015 - 18:50

Laissant les autres fouiller les caisses afin de trouver leur propres tenues, Alhia était montée dans le dortoir avec ce qu'elle tenait dans les bras afin de pouvoir se changer tranquillement. La chose lui aillant pris un bon quart d'heure et un sacré coup de main mental de la part de Siasske, la jeune Elfe redescendit tranquillement au rez-de-chaussée, habillée et parée. Le manteau blanc aux rayures dorées était retenue par un serre taille d'un doré plus clair brodé de fil blanc. La robe sous le manteau était du même doré que le serre taille, tandis que les manches du manteau était fait de voiles blancs transparents, serrées de bracelets d'or en dessous de l'épaule et au-dessus du coude. La démarche de la Druidesse révélait parfois ses jambes sous le genou, et des pieds chaussés d'or, montrant que la robe était fendue sur le milieu à ce même niveau. Enfin, elle tenait dans sa main droite une paire de gants blancs à bracelets de perles d'or, et un masque d'un blanc immaculé dans la main gauche : une broche sur le côté gauche comportant un symbole stylisée de la Ligue retenait trois belles et grandes plumes blanches.

L'Elfe se faisait très d'effet comme ça, se trouvant particulièrement en beauté. Elle avait relevé ses cheveux en un chignon mèche, ce qui dégageait un peu plus son cou et son visage, pour l'instant radieux à l'idée d'aller danser. Elle détailla également ceux qui étaient déjà habillés, tous plus élégant les uns que les autres. Dans tous ces accoutrements, elle remarqua la présence de Jadear et Endirvis, pour qui elle s'était inquiétée toute la semaine. Cependant elle constata que pour l'instant, le Troll savait encore rester "sain d'esprit" et avait toujours son côté blagueur, ce qui la rassura momentanément, et Jadear semblait les accompagner, lui laissant la possibilité de parler avec lui. Elle nota également l'absence d'Arkturus, pourtant encore présent lorsqu'elle était partie à l'étage, de la petite troupe, et après avoir cherché une tenue qui semblait correspondre à un humain de taille convenable, se mit en tête de le chercher, vêtements en main. Elle le trouva dans la cuisine, assis à table en train de ruminer, le bruit de ses talons sur le bois lui faisant relever la tête pour voir qui approchait. Alhia le regarda en haussant les sourcils, posant les affaires sur la table et son masque délicatement dessus aussi.


Al' : Quelque chose ne va pas..?
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Mer 8 Juil 2015 - 2:40

Arkturus était resté un moment dans la cuisine, assis sur une chaise au dossier agréable, rayant de ses griffes aiguiseés la table de bois en face de lui. Son regard fixait le vide, absorbé par ses pensées et la douce ironie de la situation. Il ne pouvait pas se laisser aller ainsi, le worgen avait après tout choisi cette vie volontairement. Abandonné après si peu de jours juste parce quelque chose lui déplaisait, c'était comme cracher sur la mémoire de sa meute : intolérable. Soudain, les bruits de talons l'alertèrent et il leva la tête, ainsi que les oreilles, en direction du bruit, découvrant ainsi Alhia dans sa tenue de carnaval. Il la dévisagea par la suite, mais ce n'était pas quelque chose de négatif, bien au contraire. Il était subjugué par l'elfe de la nuit.

Arkturus, secouant la tête : Où sont passés mes manières... Je m'excuse de vous regarder ainsi, Dame Ombrelune...  

Il sourit. Le worgen venait de briser son résonnement rien qu'avec l'apparition de la druidesse. Malgré sa haine concernant son ancienne caste, il utilisait les mêmes mots hypocrites pour Alhia, lui voilant la vérité et la "traitant" de Dame. Le druide baissa la tête un instant avant de finalement de nouveau soutenir le regard inquiet de sa camarade

Arkturus : Je n'aime pas ces parades, pour des raisons personnelles. Ne vous en faites pas, tout ira bien... Au moins, nous pouvons leur accorder un point positif concernant la beauté de certaines personnes qui y participent. *sourire gêné*

Il respira un moment avant de fixer ce qu'elle tenait dans ses mains. Avec un grand sourire, elle lui tendit des habits, taillés pour un humain. Elle était aveugle à sa haine de ce qu'il était auparavant, il ne pouvait pas lui en vouloir. Aussi, il se décida à observer ce qu'elle avait choisi pour lui. En voyant la tenue, une partie intérieure de lui même, qu'il pensait avoir détruit, sourit. Le worgen soupira, il devait s'y faire... Malcolm Velmen existait toujours.


Arkturus : Si je dois décidément jouer un rôle dans ce défilé de sangsues affamées, autant avoir la bonne apparence...

Le worgen se concentra un moment, fermant les yeux et levant les bras avant qu'une lumière verte n'envahisse la pièce et que des dizaines de volutes de magie druidique n'entourent son corps, un à un. En quelques secondes, Il avait rapetissé, ne dépassant maintenant plus qu'à peine d'Alhia. Sa fourrure blanche avait été remplacée par une peau beige et fragile, tout comme ses pattes garnies de griffes venaient d'être remplacées par des mains élégantes et des pieds. Pour la première fois depuis des années, il quittait sa forme de worgen pour redevenir un humain... Arkturus leva ensuite la tête vers Alhia qui put découvrir un visage aux traits fins, dont le sommet du crâne était couvert de cheveux bruns épais légèrement emmêlés et peu soignés qui rejoignaient une barbe drue, qui avait le mérite de vieillir un peu ce vingtenaire. Ce qui devait être cependant le plus marquant, c'étaient ses yeux : d'un bleu ciel magnifique, qui adoucissaient encore davantage un faciès déjà délicat. Pour autant, ses iris étaient remplis de nuages trahissant une certaine tristesse. Arkturus ne semblait pas satisfait d'avoir pris la forme de Malcolm même si son faux sourire tentait de cacher cet état de fait à son amie.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Mer 8 Juil 2015 - 3:06

La jeune Druidesse avait penché la tête sur le côté avec un sourire mi tendre mi amusé en voyant Arkturus la regarder de la tête au pied, avant de faire un semblant de révérence, contente de voir qu'elle plaisait ainsi et qu'elle passerait moins aperçue, serait moins effacée grâce à l'absence de Siasske.

Al' : Je sais que tu tiens à ton vouvoiement, mais je t'en prie, évite au moins le "Dame OmbreLune". Je peux comprendre le respect que tu as pour la race de Siasske, mais ne soit pas si formel avec moi, s'il te plait.

Le sourire d'Alhia était un peu plus crispé. Elle appréciait d'une certaine manière cette admiration que le Worgen avait pour les Elfes de la Nuit, ce qu'elle trouvait parfois flatteur. Mais le titre de "Dame OmbreLune" la dérangeait : ce nom de famille lui semblait souvent étranger par rapport à ce qu'elle était, et elle ne se trouvait pas digne d'être définie ainsi, quand elle était si souvent dans l'ombre de la Chasseresse et qu'elle ne l'égalait pas et ne l'égalerait probablement jamais dans tout ce qu'elle faisait, le pensait-elle.

Elle recula de trois-quatre pas lorsqu'il amorça la transformation retour pour sa forme humaine, surprise de le voir faire. Le bras levé devant les yeux pour se protéger des volutes vertes lui évoluant autour, c'est avec un regard surpris et presque ahuri qu'elle découvrit l'homme en face d'elle. Il était beau, à n'en pas douter se dit-elle, mais surtout, elle était vraiment impressionnée de le voir ainsi, n'imaginant pas qu'il envisagerait seulement de prendre cette apparence là pour les festivités.
Après quelques longues secondes à se perdre dans le regard bleu de Malcolm, elle finit par se racler la gorge, et déclara qu'elle retournait dans le salon avec les autres en attendant que lui se change et que tout le monde soient prêts, enfilant ses gants pendant qu'elle marchait.
"- Il te fait de l'effet, dit donc.
- Toujours vivante?
- Ne change pas de sujet.
- Ne me dit pas que tu n'es pas d'accord.
- Je ne l'avais jamais vu sous sa forme d'humain, je dois dire que c'est impressionnant de le voir se transformer, mais j'ai bien trop de respect pour lui pour m'attarder là-dessus.
- Je suppose que c'est parce que je suis une adolescente encore...
- Amuse toi bien, tu es ravissante dans cette tenue!"
Alhia savait que Siasske était sincère, elle le sentait. La Chasseresse l'avait déjà complimentée lorsque sa jumelle s'était regardée dans un miroir, lui permettant d'avoir l'image via leur lien, et elle l'avait aussi beaucoup aidée à se préparer correctement, notamment au niveau du serre taille.
La Druidesse patienta donc tranquillement dans le salon, son masque dans les mains, regardant les derniers changés, et mémorisant la scène pour plus tard, désireuse de retenir ce moment spécial, un sourire flottant sur ses lèvres.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Ghalron Fière-Lame le Mer 8 Juil 2015 - 18:11

Lorsqu'Alhia revint dans la salle, la majorité des Compagnons étaient attifés de leurs nouveaux atours, certains semblant bien plus à l'aise que d'autres dans ces luxueuses étoffes. En dépit des propos d'Endirvis, son camarade de massacres n'avait pas rejeté la tradition, sûrement un reste de son héritage acquis en Quel'Thalas. Voir Ghalron sans son armure semblait étrange, comme un spectacle que l'on aurait pas du voir. Sa tenue était constituée d'un long manteau d'étoffe blanche ouvragée, comportant des pièces noires, donnant comme un genre de dualité au vêtement même. Les symboles de la Ligue, placés de part et d'autre du col relevé, se détachaient du reste par leur brillance métallique. Le reste du costume était en accord, complété par un masque de cuir blanc qui ne couvrait que la moitié droite du visage, serait-ce par souci de préservation de l'intégrité de son visage, ou parce que la coïncidence lui avait plu (ce qui était déjà plus plausible).

Le costume du chevalier sans ordre était reconnaissable par sa simplicité relative, là où Azriv, par exemple, s'était amusé à composer un costume plus alambiqué, ne lésinant pas sur l'élégance. Partant de la même base que Ghalron, au moyen du même genre de manteau, bien que celui-ci fut entièrement blanc, et décoré de plumes noires et vermeil, assorties à une capeline faite de plumes cousues ensemble. Il avait également trouvé un genre de tricorne, à plumes également, comportant le symbole de la Ligue. Son masque ne couvrait pas beaucoup le visage, uniquement la partie haute. Celui-ci était blanc, piqué de fils d'or sur la bordure. Azriv souriait franchement, ayant réussi à trouver quelques pièces à son goût, et prévoyant bien de s'amuser un peu. Le mage rajouta à sa tenue des gants de soie blanche, lui rappelant une époque à présent lointaine où il avait pour habitude de ne jamais montrer ses mains.

Seule extravagance du costume de Marden, qui avait dans l'habitude de faire discret, les épaulières relevées, desquelles semblaient sortir des plumes blanches en cascade, donnant une certaine majesté à l'ensemble, plutôt sobre autrement. La tunique, blanche et or, était ornée des marques de la Ligue, comme on pouvait l'attendre. Elle aussi était à l'image de son porteur, distinguée sans en faire trop, appréciable sans être tape-à-l’œil. Le masque, cependant, était plutôt ouvragé. Comme celui d'Azriv, il ne couvrait que le haut du visage, et était décoré de bordures noires, formant des motifs complexes autour des yeux du porteur. Il avait, bien sûr, vu Jadear entrer dans la pièce, mais avec le masque, difficile de deviner ce qu'il avait pensé à l'arrivée de celui-ci.

Quant à ceux, Azriv y compris, qui brûlaient de voir Gawel habillé de la sorte, pour le changement, ou pour rire un peu de sa dégaine, seraient déçus. En effet, après quelques recherches pour trouver des atours à sa taille, le fusilier s'était ravisé, réalisant qu'il n'aurait que l'air d'un bouffon dans ces tenues élégantes. Elles allaient à Azriv, sans aucun doute, pas moins qu'au jeune humain qui les avait rejoint, et avait glissé quelques mots au mage, mais lui ne se sentirait pas à sa place, vêtu ainsi. Il se contenterait de garder ses habits habituels, quitte à ne pas pouvoir aller se pavaner devant leurs supérieurs. D'ailleurs, ça ne lui manquerait probablement pas. Il se contenta d'un haussement d'épaules et d'un "ça m'intéresse pas" lorsque Marden s'enquit de son absence de costume. Le rôdeur haussa les épaules à sa suite, provoquant un léger bruissement de plumes. Il adressa un sourire malin à son compagnon désabusé. Gawel fronça les sourcils en observant la scène. Décidément, il avait l'impression que tenir les Compagnons dans la Basse-Ville ne serait pas de tout repos.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Zarkov le Jeu 9 Juil 2015 - 22:44

Zarkov regardait les autres se préparer depuis un moment, regardant l'équipe qu'il avait rejoins il y a peu. A part le troll qui avait l'air d'un monstre prêt à sauter à la gorge de n'importe qui à tout moment, il se sentait déjà bien avec eux. Il se réjouissait de pouvoir s'amuser avec les jeux de la cour, il avait pu observer des personnes importante le faire dans sa jeunesse, et avait hâte de pouvoir si essayer. D'autant plus que cette fois, il faisait parti dans gens importants de la soirée.

Après avoir rêvasser un peu il choisi ses habits pour la soirée, un manteau blanc suffisamment long et ample pour pouvoir y cacher quelques couteaux et fioles de poisons, on est jamais trop prudent. Il avait aussi un pantalon et un chapeau haut de forme noirs. Et pour finir sa tenue un petit masque blanc le cachant uniquement le contour des yeux. Il s'approcha ensuite de Azriv pour lui dire quelque chose à l'oreille.

Zarkov : Ça te dit un petit jeu pendant le carnaval ? Le sourire aux lèvres.
avatar
Zarkov

Messages : 29
Date d'inscription : 16/12/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Ven 10 Juil 2015 - 16:20

Ayant fini de s'habiller, Arkturus entra dans la pièce avec un masque intégral blanc sur le visage, seulement marqué du symbole de la Ligue sur le front. Pendant un temps, Mozdram le dévisagea, se demandant pourquoi un inconnu se pavanait habillé en clown devant eux, ayant déjà oublié qu'il n'était pas spécialement différent de lui à l'heure actuelle. Alhia clarifia par la suite que c'était leur ami le worgen blanc. Le Roué fut alors étonné de le voir sous forme humaine. Des peu de conversations qu'il avait eu avec lui, le vétéran avait senti un dégoût pour son passé, ce qu'Arkturus assimilait généralement à sa forme humaine... Le Krokul s'était fait la réflexion à ce moment que les deux avaient un point commun, à la différence que lui, c'était son présent qu'il détestait. N'y prêtant plus tellement d'attention, il rangea une dague dans son costume avant d'ordonner aux autres de se mettre en route.

Endirvis les regarda s'éloigner un à un avant de tourner le regard vers Gawel, lui faisant au passage un grand sourire, qui pouvait paraître malsain.

Endirvis : J'avais peu'w de me fai'we chier mais t'es là...

Le troll se mit à regarder son bras mutant un moment, se disant que décidément, ça allait être handicapant pour ses anciens passes-temps, comme la cuisine ou la confection d'explosifs. Soudain, prit d'une illumination, le chevalier de la mort reposa son regard sur le fusilier rouge, la lueur bleue de son œil gauche s'illuminant davantage que l'autre.


Endirvis : Eh ! Et si on se mettait su'w le balcon, autou'w d'un bon ve'wwe de scotch et d'un ciga'we pou'w que tu me pa'wles un peu plus de ta passion : c'est à dire les t'wucs qui font boom !

Si ce n'était pour l'écho d'outretombe qui accompagnait sa voix, on aurait pu deviné une pointe d'innocence dans les paroles du troll. De maître, il voulait redevenir élève auprès de quelqu'un qu'il estimait grandement... Sans doute que le Flétrisseur se souvenait encore de l'explosion qui avait mis fin à l'existence de l'élémentaire Farr dans le Gouffre de Ragefeu.

-

Alors qu'ils se dirigeaient vers l'ascenseur pour descendre dans les Hauts-Quartiers, un homme rachitique dans une tenue bien trop grande pour lui les attendait. D'un blanc immaculé et paré d'or, l'humain faisait encore plus frêle mais de son masque s'émanait une lueur violette, s'échappant clairement de ses yeux, lui donnant un aspect mystique. De la même manière que lorsqu'on regardait trop longtemps un compagnon Inflexible et qu'on essayait de percevoir sa signature magique, un léger malaise, voir une faible nausée pouvait prendre l'observateur. Mozdram comprit que ce n'était pas n'importe qui qu'ils avaient en face d'eux... C'était un des Vigiles.

Mozdram : Vigile Khadgar, que faites-vous ici ?
Khadgar : Étant à l'origine de cette petite excursion, je me suis dit que je devrai probablement vous accompagner. *sourire*

Le renommé ancien mage leur adressa un sourire à tous. Malgré son état physique déplorable dû à son statut de Psyker, il gardait une grande partie de son charme, irrévérencieux diraient certains, ce qui pour le coup allait parfaitement avec la Compagnie. Il posa ensuite ses yeux sur Alhia et sembla faussement choqué pendant un instant.

Khadgar : Mais enfin, où sont vos manières messieurs. *s'avance vers Alhia et propose son bras* On ne laisse jamais une dame seule. Ne vous en faites pas, mademoiselle, vous êtes maintenant en sécurité.

Devinant le ton de la plaisanterie, Mozdram quitta, au moins partiellement, son air inquiet. Il n'avait pas totalement confiance en Khadgar mais il savait qu'il était le moins terrible de trois. De plus, il le connaissait mieux que les deux autres Vigiles, le Roué avait après tout combattu aux côtés des Fils de Lothar pour mettre fin à la Horde de Ner'zhul dans le passé.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Ven 10 Juil 2015 - 18:57

Lorsque tout le monde avait été rassemblé, Alhia avait profité de ce moment pour passer son masque et s'était vite fait regardée dans le reflet d'une vitre pour vérifier qu'il était bien mis. Il lui couvrait toute la partie haute du visage, partant du nez et remontant jusque la naissance de sa chevelure, les plumes blanches longeant le côté gauche de son crâne derrière son oreille d'Elfe. Elle sortit dans les derniers, jetant un regard inquiet à Endirvis et Gawel, soucieuse de laisser le Troll seul, bien qu'après un instant de réflexion Gawel était le plus mature parmi eux et probablement le plus apte à gérer Endirvis. Le temps de la fête en tout cas.

Une fois dehors elle détailla leur accompagnateur des pieds à la tête, trouvant regrettable qu'une si belle tenue ne lui soit pas ajustée. La jeune Elfe se tenait tranquillement au milieu du groupe, les mains devant elle, ravie de pouvoir participer à la fête. Elle fut étonnée par la réaction de Khadgar, cependant accepta volontiers de passer son bras au sien et de se laisser guider par le Vigile. Après réflexion et conversation mentale rapide avec Siasske, elle ne put s'empêcher de jeter régulièrement des coups d’œils à son cavalier, parce que quand même : il était jusqu'à ce jour l'une des personnalités les plus importantes qui puissent encore exister, et c'était elle, une petite Druidesse sans réelle expérience, qui se trouvait accrochée à lui. La chose l'impressionnait grandement, et elle était en même temps très admirative, même si grâce au masque qu'elle portait, son expression de visage était dissimulée et qu'il était moins évident de savoir ce qu'elle ressentait en ce moment même.
Quant à sa sécurité, entourée de la Compagnie comme elle l'était, elle ne s’inquiétait guère d'un quelconque danger, que se soit un piège ou autre chose.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Ghalron Fière-Lame le Ven 10 Juil 2015 - 19:18

Azriv sourit en imaginant la réaction d'Alhia si c'était Ghalron qui lui avait proposé son bras. Leur entrée aurait probablement été moins discrète, déjà qu'ils étaient un demi bataillon. Il avait eu un bref sentiment inquiet pour Gawel, laissé seul avec leur Compagnon quelque peu monstrueux, mais après tout, il avait déjà vu qu'ils s'entendaient assez bien, et rien ne laissait penser que les choses allaient mal se dérouler. Le jeune mage remarqua que Ghalron arborait un air un peu maussade, probablement à cause du temps qu'il s'apprêtait à passer avec des personnages importants dont il n'avait cure. Et en effet, le chevalier sans ordre se sentait étranger à ces pitreries de haut rang, lui rappelant bien trop les révérences incessantes de son ancien ordre, et espérait qu'elles seraient vite expédiées, afin qu'il puisse aller descendre quelques verres et s'amuser un peu dans la Basse-Ville. Marden s'amusait de cette mine déconfite, ne partageant pas vraiment ces sentiments. Pour sa part, se confondre ainsi parmi les puissants comme parmi le bas peuple était comme un jeu, auquel il se considérait, sans fausse modestie, comme plutôt adroit. Pour l'heure, il avait adopté une attitude digne et détachée, se tenant comme on l'attendrait d'un héraut initié aux manières des grands de ce monde.

Gawel avait regardé tout ce beau monde s'éclipser, toujours avec une pointe d'inquiétude. Il avait décidément du mal à se détacher de ce rôle de protecteur paternel qu'il avait adopté avec cette bande d'individus, malgré leurs caractéristiques tout sauf infantiles. Préférant voir Endirvis et Ghalron séparés, il se dit que c'était déjà ça de pris, et que les dégâts seraient sûrement minimes, là-bas. Se retrouvant seul avec le troll, il fut assez étonné que celui-ci aie l'air de vouloir passer du temps avec le vieux grincheux qu'il était. On s'intéressait assez peu à ses conversations, il s'était fait à l'idée qu'il n'était pas vraiment une personne agréable, aussi arborait-il à présent une expression de véritable surprise devant le soudain intérêt que sa présence suscitait. Le fusilier rouge s'autorisa un sourire fatigué. C'était mieux que de passer des heures à ne rien dire.

Gawel : Un peu de repos et un grand verre me feraient pas de mal, c'est sûr.

C'était peu de mots, mais ils suffisaient à montrer qu'il était plutôt content de la situation, et ils ne tardèrent pas à s'installer. La soif de connaissances de son Compagnon pour les trucs qui explosent faisait plaisir à voir, mais elle pouvait aussi être source d'inquiétudes. Gawel balaya la pensée. Les inquiétudes, ça ne lui disait rien, pour l'instant.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Sam 11 Juil 2015 - 18:11

Khadgar, accompagné de sa nouvelle cavalière pour la journée, s'avança jusqu'à l'ascenseur de pas qu'on devinait fier. Les quelques gardes de l'ASDA présents s'inclinèrent, en témoignage de respect et de soumission alors que le couple passait devant eux. Une fois que l'intégralité de la Compagnie l'ait rejoint, il se permit une petite parole à Mozdram, accompagné du sourire que les compagnons commençaient à connaître.

Khadgar : Vous les avez prévenus ?
Mozdram : De ?.. *se grattant derrière la tête* Navré, je suis ne pas familiarisé avec ce genre de traditions.
Arkturus : Tu en as de la chance. Si seulement je pouvais oublier ce repère des vipères... Toujours remplis des égoïstes les plus...
Mozdram : Il suffit ! Tu ne voudrais pas cracher sur cet évènement organisé pour et par les Héritiers d'Azeroth, n'est-ce pas ?
Khadgar : Non, non, laissez le.

Le vieux Psyker était sincère et sans arrière pensée mesquine alors que Mozdram le regardait avec surprise. Ne craignait pas ce que pouvait en penser Khadgar ou même ses camarades, Arkturus posa son regard dans le vide avant de continuer son blâme.


Arkturus : Croyez moi, j'ai vécu auprès des nobles et de leurs pathétiques jeux de cours. Sous leurs sourires, leurs masques et leurs beaux habits, ils vont jouer avec vous. Ils vont tenter de découvrir, par des mots au demeurant anodins, vos véritables motivations, ou même vous faire dire ce que vous n'avez pas dit... Et généralement dans le but d'améliorer leur position. Que ce soit des espions au service d'une faction rivale ou des nobles cherchant à agrandir leur influence, ils chercheront vos faiblesses pour leur compte.

Le masque de l'homme cachait sa colère ainsi qu'une légère larme qui perlait de son œil droit, se remémorant tout de sa vie antérieure, et surtout de tout ce qu'il détestait.


Arkturus : Si j'ai un conseil à vous donner, ce n'est de se fier à personne. Nous n'avons pas la faculté de Khadgar pour lire dans les esprits et s'assurer de leur bienveillance, sans offense.
Khadgar : Je ne le prends pas mal. De plus, notre ami au tutoiement rapide a raison. Donnez une image amicale, ou même simplement propre de la Ligue, mais surtout soyez solides. Ne laissez percevoir aucune faiblesse, aucun plan. Beaucoup considère notre faction comme dangereuse, rassurez-les mais ne leur parlez pas en détails de vos missions. D'autres nous voient juste comme des bêtes de foire, montrez leur que notre pouvoir est réel et que nous ne voulons en user que pour le bien des Héritiers.

Mozdram, en écoutant les conseil du Vigile regardait maintenant le lieu des festivités, dans la grande cour d'un œil inquiet. Beaucoup de regroupements de gens, généralement quatre ou cinq, habillés tous dans des habits plus somptueux les uns que les autres, discutaient parfois en se promenant ou près d'une activité, comme près de groupes musicaux entonnant des musiques douces et traditionnelles de ce genre d'évènement. Certains dansaient ensemble, aux yeux des autres, les laissant les juger sans prétention. Difficilement, Mozdram comprit que le worgen avait raison, tout était faux ici. Alors que l'ascenseur touchait le sol et que les Compagnons commençaient à quitter la plateforme, il prit Arkturus entre quatre yeux.


Mozdram : Toi qui sait comment ne pas être trompé, veille sur Alhia. Montre lui la réalité de ce monde.
Arkturus : Vous voulez dire pendant le carnaval ?
Mozdram : Même après. Il faut qu'elle tue l'enfant qui est en elle, ou elle sera un poids pour elle-même et pour nous. Tu es un druide, plus expérimenté, tu as l'air d'avoir vu des horreurs. Guide la.

Le worgen sous forme humaine regarda ensuite un moment Alhia, à côté de Khadgar qui avait commencé à discuter avec quelques personnes intéressées par sa présence. Il ne se sentait pas les épaules de revenir mentor, surtout après ce qui était arrivé à sa meute mais passer du temps avec une telle créature ne lui déplaisait pas vraiment. Dans un soupir abattu, il hocha la tête en direction du Krokul et se dirigea vers la druidesse. Il passa une main maladroite sur son épaule, cherchant à paraître amical avant de lui adresser la parole.


Arkturus : Tout se passe bien ici ?

Juste à côté d'eux, Khadgar s'amusait à faire quelques tours de magie bénins, faisant même apparaître le bâton légendaire Atiesh entre ses mains via une sorte de portail du vide. D'abord surpris, la foule autour de lui applaudit, heureux du spectacle que le Vigile leur offrait. Arkturus sourit, Khadgar avait oublié ses paroles bien vite pour laisser sa nature joueuse reprendre le dessus.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Dim 12 Juil 2015 - 7:41

Guidée par Khadgar, Alhia avait traversé la grande place d'un pas fluide en découvrant le lieu des festivités et les personnes déjà présentes. Elle écouta attentivement les conseils d'Arkturus concernant tout ce monde d'apparence lorsqu'il leur expliqua ce qu'il en était , et mentalement, appela Siasske à l'aide. Son original avait déjà plus d'expérience dans ce genre de milieu et lui serait probablement d'un grand secours si elle venait à se faire piéger, et cette dernière la rassura en répondant qu'elle resterait attentive à elle autant que possible.

Puisqu'elle était toujours aux côtés du Vigile, elle eut tout à loisir d'assister à sa démonstration de magie, et par un mimétisme d'autodéfense suite aux avertissements donnés plus tôt, adopta l'attitude des personnes autour d'elle, se réjouissant du spectacle à leur façon en applaudissant calmement les tours du Mage.
Ses atours et son masque permettaient de cacher en très grande partie son allure et son attitude enfantine, et elle-même se taisait, de manière à ne rien dire qui pourrait se retourner contre elle. Un simple sourire sans signification ornait ses lèvres alors qu'elle regardait autour d'elle en suivant les conversations. Elle se tenait droite, la tête haute et les mains ramenées devant elle, profitant juste d'être là. Lorsqu'Arkturus s'approcha et passa la main sur son épaule, elle tourna la tête vers lui en souriant, et répondit à son interrogation par un hochement de tête positif, ravie d'être ici. Elle s'excusa auprès de Khadgar avant de s'éloigner un peu avec le Druide, désireuse de pouvoir parler avec quelqu'un sans être forcée de vérifier que le moindre mot n'aurait pas un double sens.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 12 Juil 2015 - 11:51

En entendant les mots d'Arkturus, Azriv eut une légère moue. Ce monde d'apparences lui allait bien, et il s'y sentait comme un poisson dans l'eau, même s'il savait que tout n'était que faux-semblants. Tout cela était simplement inhérent à sa culture et son éducation. Il voulut voir ce qu'en pensait Ghalron, mais celui-ci était déjà parti en quête de quelque chose à boire. et revint quelques minutes plus tard avec deux flûtes finement ouvragées, mais surtout remplies d'un liquide prometteur en main, se faisant au passage sermonner par Marden à propos de ses manières. Le chevalier sans ordre -et sans dignité, selon les mots de son camarade- leva les yeux au ciel et tendit un verre à Marden pour le faire taire. Le rôdeur sourit et prit la coupe d'un air appréciateur, n'en vidant cependant pas le contenu aussi rapidement que Ghalron. Il observait du coin de l’œil les tours de Khadgar, mais surtout les réactions du public, qui semblait conquis. Il se décala pour s'intégrer au petit groupe, échangeant bien vite quelques mots avec ce beau monde.

Ghalron : *observant les tréfonds de son verre vide* Rhm.
Azriv : ça n'a pas l'air de te convenir, comme endroit, je me trompe ?
Ghalron : Non. Mon verre est déjà vide, quelle idée d'avoir des verres aussi petits...
Azriv : Si tu veux mon avis -et je sais que tu t'en passerais- tu ferais mieux de ne pas te saouler. En tout cas, pas avec cet entourage.
Ghalron : *maussade* Si je reste sobre trop longtemps avec eux, j'vais devenir fou et décoller quelques têtes.
Azriv : Eh bien prends un autre verre, mais vas-y doucement. Tu ne voudrais pas leur donner exactement ce qu'ils attendent de toi, contrôles-toi un peu.

Une réelle bienveillance empreinte d'inquiétude se faisait entendre dans le discours du jeune mage, il avait désormais habitué ses compagnons. Il ne pouvait pas veiller sur eux comme un chef charismatique ou un grand guerrier l'aurait fait, mais il communiquait néanmoins son attachement de cette façon. Il y a un moment, Ghalron aurait pu y voir une tentative malvenue de le surveiller, mais il comprenait qu'il s'agissait d'autre chose. Il hocha la tête doucement, tout en regardant l'assemblée, signe qu'il tenterait de suivre ses conseils, pour l'instant. Azriv lui sourit et commença à se diriger vers un elfe paré d'un costume bleu très élégant, amorçant une conversation anodine par un compliment sur sa tenue. Ghalron chercha d'autres Compagnons des yeux, peu désireux de rester seul parmi cette foule de lèche-bottes, tentant d'évaluer rationnellement les conséquences fâcheuses qu'auraient -pour lui- un massacre à coups de mobilier hors de prix dans ces circonstances.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Invité le Dim 12 Juil 2015 - 18:57

Augustus ne comprenait pas immédiatement pourquoi un homme de la stature de Khadgar venait à se joindre à eux pour les festivités, si bien qu'il resta étonnamment silencieux et prudent en la présence du Vigile qui avait sondé son esprit quelques jours auparavant. Le vieil homme était certes un puissant Psyker mais il n'en demeurait pas moins facétieux et presque enjoué. Son apparence rachitique tranchait nettement avec l'énergie et le charisme qu'il dégageait, comme si son âme enjouée conférait à son corps une aura de bienveillance et de profond respect. Le gilnéen ainsi vêtu de son costume de corbeau suivait la procession, surveillant avec attention les déplacements de chacun, et lorsqu'il en perdit la majorité parmi la foule il se contenta tout simplement de se diriger vers un grand buffet pour avoir une meilleure vue d'ensemble sur le quartier animé. Il crut voir une multitudes de races se mélanger et ne former qu'une masse compacte, riant aux éclats et plaisantant, comparant leurs frasques et la qualité de leur tissus.

Ce genre de manifestation lui manquait. A la cour de Gilnéas, les grands bals costumés étaient organisés à l'occasion d'anniversaires dans la famille royale. Il se souvenait également des folles soirées à danser au clair de lune sous la bruine de son pays natal, des concertos et des piles de cadeaux qui n'en finissaient plus. Dans un élan de nostalgie il se saisit d'une coupe remplie d'un liquide clair finement gazeux et la porta à ses lèvres, savourant l'instant. Il se rendit compte qu'ainsi il s'était isolé du reste de ses camarades, aussi les rechercha-t-il du regard, tâchant de reconnaître au mieux qui était qui parmi l'océan de couleurs disparates et en mouvement perpétuel. Il reconnu la jeune Alhia qui était prise à parti par un homme qu'il ne reconnaissait pas. Peut-être avait-il raté quelqu'un quand il surveillait de loin Khadgar, avec toute la curiosité et le respect qu'il se devait. Il cru apercevoir également un ou deux des elfes de sang qui étaient à ses côtés il y a quelques instants, et notamment Azriv dont les amples vêtements lui conféraient presque une grâce aérienne. Il chercha également la trace de Zarkov parmi les costumes les plus sobres, sachant reconnaître un chapeau haut-de-forme quand il en voyait un. Il était presque tenté de lui faire signe d'approcher mais la foule semblait soudainement se compacter en cercle autour de Khadgar. Ce dernier semblait amuser les badauds avec quelques savants tours de passe-passe, ce qui fit sourire Augustus sous son masque.

Au final, la foule fut fendue par un elfe d'une forte carrure qu'il reconnu une fois qu'il s'était approché. Ghalron, le Sin'Dorei borgne et visiblement assoiffé tomba nez à nez avec le jeune magelame qui soulevait sa deuxième coupe de champagne. Un peu hésitant au prime abord, ce dernier finit par lui tendre la flûte qu'il s'apprêtait à vider avec un sourire aimable. Il devinait que le chevalier de sang était peu accoutumé à ce genre de manifestations. Son air renfrogné et sa moue bougonne étant déjà deux indices plutôt révélateurs de ce qu'il se passait. Il se poussa légèrement sur le côté du buffet pour lui offrir la place de se détacher enfin de la foule oppressante qui s'était construite autour d'eux. De temps en temps ils étaient bousculés par des enfants qui courraient et qui jouaient autour d'eux, ou bien par des personnes qui s'étaient engagée dans une discussion tellement passionnante qu'ils en oubliaient le monde autour d'eux.

«Ce n'est pas bien facile de se faire une place ici.» fit remarquer Augustus en levant un nouvelle flûte pour trinquer avec Ghalron. «J'aurais espéré que les rues soient un peu plus espacées mais visiblement la foule est telle que c'est impossible de fixer quelqu'un plus de deux secondes, haha. Ne m'en déplaise : j'aime bien ce genre de manifestations, même si je ne suis pas si excité que ça à l'idée d'y participer.» ajouta-t-il avec un sourire confiant, conférant à son visage affublé d'un bec de corbeau une soudaine vision d'horreur. Il vida son champagne et observa le verre finement ouvragé d'un air distrait. «Comment cela se passait à Quel'Thalas?» finit-il par demander, curieux d'en savoir plus sur les anciennes mœurs de son nouveau compagnon d'arme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Lun 13 Juil 2015 - 0:56

Arkturus resta sans rien dire au côté d'Alhia, ne sachant pas comment réellement amorcer une conversation. Aussi, il retira sa main et se contenta de regarder Khadgar, jusqu'à ce que ce dernier ait terminé de jouer à l'amuseur public. À n'en pas douter, il avait conquit la grande majorité de son audience au vu des clameurs, retenues, et des applaudissements. Même le worgen, qui craignait pourtant une telle magie, devait reconnaître que cette distraction était la bienvenue. Le Vigile, après une révérence, se dirigea ensuite jusqu'à eux, son fidèle sourire l'accompagnant.

Arkturus : C'était plutôt bien... Mais je pensais qu'on devait donner une bonne image ? *sourire derrière le masque*
Khadgar : Rectification, c'est à vous de le faire. Enfin, je me suis tout de même retenu de danser, là votre tâche aurait été réellement ardue. *léger rire* Plus sérieusement, je dois maintenant m'en aller, j'ai à faire avec quelques personnes de haute-stature qui pensent que je n'ai pas le droit de passer du bon temps. Sur ce, je me retire.

Le Psyker leur fit un petit signe de la main amical avant de les quitter, s'engouffrant sans peine dans la foule, et pour cause, tout le monde s'écartait pour le laisser passer, parfois en murmurant son nom avec respect, ou peur. C'était en effet un drôle de personnage.

-

Mozdram s'était quant à lui retrouvé très vite seul, les Compagnons s'étant dispersés plus vite que des feuilles mortes soufflées par le vent. Il se trouvait maintenant perdu, lui, le vétéran aguerri qui avait l'habitude de jouer un rôle... Même si c'était plus évident, auparavant, de s'extirper d'une situation difficule puisqu'une démonstration de force suffisait à convaincre l'interlocuteur la majorité du temps. Malheureusement pour lui, ici la violence physique ne faisait pas partie de la tradition.. Aussi, le Krokul se dirigea au hasard dans la foule avant de tomber sur celui qui gérait la boisson. Un nain, évidemment, à la barbe courte et blonde ainsi qu'aux cheveux dégarnis. Il portait une simple chemise blanche surmonté d'un gilet violet, un bas noir et des chausses plus commodes que celles qu'on pouvait admirer aux alentours. Instinctivement, Mozdram perdit de son attitude défensive et lui demanda un verre. En voyant la taille du récipient, il fit une moue déçue et décida de rester au côté du nain, qui le regarda avec un grand sourire.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Lun 13 Juil 2015 - 19:28

Alhia s'était éloignée de quelques pas avec Arkturus, et avait regardé de loin la démonstration magique du Vigile, dans un silence un peu gêné. Elle avait également cherché les autres dans la foule dense, mais elle devait bien s'avouer qu'il lui avait été impossible de retenir les tenues de tout le monde et elle se perdait dans tout ce monde environnant, incapable de reconnaître clairement les Compagnons. Elle salua Khadgar lorsqu'il les laissa tous les deux, avant de finalement poser les yeux sur le buffet. Sa bouche s'arrondit sous la surprise, bien heureuse, et elle se tourna vers le Druide en joignant les mains devant elle.

Al' : Que dirais-tu d'aller chercher quelque chose à boire? Je ne compte pas rester ici debout et assoiffée toute la journée!

La jeune Druidesse n'attendit pas réellement de réponse en fait, elle avait déjà décidé pour elle-même, et elle recula donc de deux pas face à Arkturus en lui souriant avant de se retourner et de se diriger rapidement jusque l'endroit désiré. Une fois là-bas, elle observa ce que la grande table avait à proposer avant de se faire servir un verre de boisson, qu'elle s'empressa de goûter du bout des lèvres. Constatant la présence de bulles, et vu qu'elle adorait ça, elle vida rapidement un premier verre, avant d'en demander un second, et ainsi de suite. Elle fit remarquer à voix haute que les verres étaient déjà ridiculement petit et avec peu de contenance, ce qui forçait à boire plus, mais sa réflexion lui fit seulement hausser les épaules alors qu'elle regardait évoluer la foule et les danseurs un peu plus loin.
Par ailleurs, elle s'était placée à un endroit du buffet d'où elle n'était pas très loin d'un groupe de musiciens, et profitait également de la musique douce qu'ils jouaient.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Ghalron Fière-Lame le Jeu 16 Juil 2015 - 14:53

Un verre se présentait à Ghalron, exauçant par son apparition son souhait le plus immédiat. Il le prit, non sans un peu de méfiance à l'égard de son bienfaiteur. Il reconnut sous le masque, tout souriant, l'humain qui lui avait fait de grands signes avant leur départ en mission, et qui avait intégré leurs rangs tout récemment. Le chevalier sans ordre émit un "merci" un rien hésitant, faisant face à son interlocuteur. En quelques jours passés ensemble, ils s'étaient rarement adressés la parole, voire rarement vus, et Ghalron ne savait pas trop quoi penser de ce jeune homme. Qu'importe, une conversation était la bienvenue, ça le détournerait un peu de sa morosité actuelle. Il eut un regard pour la foule, ne sachant pas où poser les yeux dans cet amas de costumes et de couleurs, alors qu'il écoutait Augustus donner ses impressions sur la fête. Ghalron vida son verre à son tour, terminant le geste par un soupir de soulagement. Pour son comparse humain, il devait faire moins peur à voir que la première fois, la partie amochée de son visage se trouvant dissimulée derrière un masque, mais son œil invalide restait visible. Réfléchissant aux traditions qu'il avait connu, il s'éclaircit la gorge avant de s'exprimer sur la question.

Ghalron : Eh bien je n'avais jamais vu la version "noble" de la chose. J'étais habitué à plus de bruit et moins de politesse. Mais les gens savaient s'amuser même sans toutes ces fioritures. *regarde son verre vide* Et moins de manières, en général. Je suppose que ça ressemblait un peu à... ça, chez la noblesse, faudrait demander à Azriv, mais il a l'air d'être dans son élément.

Celui-ci était en train de discuter de manière plutôt rapprochée avec deux invités, qui semblaient captivés par ce qu'il avait à leur dire, comme s'il n'avait même pas besoin de choisir. Ghalron décida d'arrêter de fixer Azriv. Étrangement, ça le rendait encore plus irascible qu'avant. Tout en attrapant un autre verre, il reporta son attention sur son interlocuteur actuel, lui adressant un sourire qu'il tentait de rendre cordial.

Ghalron : Je ne suis pas habitué à ça, mais bon, vous vous en étiez rendu compte, sûrement. Je pense que la deuxième partie de la fête sera plus intéressante pour moi.

Par réflexe, le chevalier sans ordre chercha des yeux les autres Compagnons, repérant rapidement l'elfe de la nuit et le druide, un peu après le départ de Khadgar. Il avisa également Marden, en grande conversation avec une bourgeoise, qu'il faisait glousser à force de belles paroles. Ghalron sourit, reconnaissant bien les habitudes de ses compains, même avec cette ambiance et ces costumes. Paraissant un peu plus serein et avenant, il se tourna à nouveau vers Augustus.

Ghalron : La fête vous plaît, alors ? Serez-vous avec nous plus tard ? Peut-être que cette fête-ci vous conviendra mieux que celle des roturiers, non ?
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Sam 18 Juil 2015 - 4:11

Mozdram en était à sa cinquième coupe et ne sentant pas encore les effets débilitants de l'alcool, se permit d'en prendre une autre. Pendant ce temps, le nain à côté de lui, répondant au doux nom de Urmir, lui parlait de son don pour la brasserie et à quel point il se sentait inutile ici, à servir de la piquette. Le Roué ne lui offrit qu'un maigre sourire compatissant avant de vider son petit verre, blasé.

-

Arkturus hocha la tête en direction d'Alhia et la suivit jusqu'au buffet. Il refusa cependant un verre qu'une gente dame, visiblement intéressée, lui offrait, prétextant qu'il n'avait pas soif. En réalité, le worgen ne buvait pas... Pas parce qu'il n'aimait pas l'alcool, il y a après tout toujours un breuvage qui plaît, mais plus parce qu'il n'appréciait pas qu'on émousse ses sens, en particulier durant ce genre de cérémonie. De plus, le worgen sous forme humaine ne voulait pas paraître faible aux yeux de tous, en particulier à son élève commis d'office. Pendant un temps, il la regarda enchaîner les verres négligemment en écoutant distraitement la musique... Puis soudain, l'orchestre se mit à jouer un thème familier... Une musique traditionnelle gilnéenne. Malcolm écarquilla les yeux, il l'adorait. Elle datait de son enfance, à l'époque où il n'avait pas encore de frères et sœurs, où ses parents faisaient réellement attention à lui et qu'il ne se souciait que peu du monde extérieur. Instinctivement, oubliant toute sa haine à l'encontre de cet odieux évènement, il tendit une main à Alhia et l'invita à danser.

Arkturus : Si vous... Tu me permets cette danse.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Sam 18 Juil 2015 - 13:13

La jeune Druidesse se balançait doucement en souriant, sur le rythme de la musique. Elle tenait un verre à la main dont le niveau de champagne descendait peu à peu alors qu'elle le portait parfois à ses lèvres. Siasske lui avait mentalement rappelé de faire attention aux "bulles", dont la jeune fille raffolait, mais qui pouvait facilement la rendre totalement comme une guimauve malléable pour tout le monde. Alhia fit la moue sous son masque mais comprit le message. Elle s'était mise à fixer un homme dans la foule, qui semblait l'intéresser un peu plus que les autres de par son élégance et le charisme qu'il dégageait. Lui n'avait rien remarqué, et elle continuait donc de le regarder dans la foule, lorsqu'Arkturus se tourna vers elle en lui tendant la main.
L'Elfe fut étonnée par sa proposition, et surtout par le fait qu'il venait de la tutoyer, mais accepta de bonne grâce, heureuse de pouvoir danser en sa compagnie, et elle posa son verre à moitié vide sur le buffet en plaçant sa main gantée dans celle du Druide afin de se laisser guider.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Ghalron Fière-Lame le Jeu 23 Juil 2015 - 3:21

Entre deux gloussements émoustillés de son interlocutrice, Marden remarqua que leur supérieur Roué n'avait guère qu'un nain pour lui tenir le crachoir. Sachant reconnaître une incarnation mortelle de l'ennui quand il la voyait, il décida d'aller au secours de Mozdram, sa compagne du moment au bras, une humaine noble juste assez potelée pour montrer sa bonne santé. Un bruissement de plumes plus tard, il se retrouvait devant Mozdram, saluant au passage le nain avec bonne humeur. Il prit un verre et le tendit à sa charmante compagnie, s'abstenant d'en reprendre un avec politesse. Sa dame émit une remarque sur le fait que décidément elle était déjà bien pompette et que si ça continuait ainsi il faudrait la raccompagner sous peu. Les notes qui composaient l'air traditionnel gilnéen retentissaient, quelques couples s'étant formés pour danser parmi les fêtards, parmi lesquels on pouvait reconnaître un certain jeune mage qui effectuait quelques pas tout en grâce et volupté avec un autre elfe, à qui il glissait de temps en temps quelques mots à voix basse qui le faisaient sourire. Marden n'avait pas franchement envie de s'y adonner, et d'ailleurs sa cavalière n'était pas vraiment en l'état de virevolter ainsi. Le rôdeur choisit de rester pour tenir un peu compagnie à Mozdram, tandis que sa charmante compagne se demandait qui était cet étrange personnage, qui ne semblait pas vraiment s'amuser. La dame riait fort et parlait au même volume, sûrement en lien avec sa consommation de champagne, gloussant une fois de plus lorsque Marden appliqua de bon coeur sa main sur son postérieur rebondi, tout en faisant la causette avec Mozdram à propos de tout et de rien, mais surtout de la musique et des gens. Difficile de savoir si l'elfe de sang était aussi à l'aise qu'il le disait, mais en tout cas il se fondait dans son environnement.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Mozdram le Jeu 23 Juil 2015 - 4:23

Mozdram s'arrêta de souffler dans sa moustache pour accueillir avec grand égard l'arrivée de Marden. Même si d'habitude, il n'appréciait pas spécialement ce tourne-casaque, il était prêt à faire une exception. Il regarda un instant l'espèce de stéréotype ambulant qui accompagnait l'elfe de sang, se disant qu'elle avait plus de point commun avec une dinde qu'une humaine. Le Krokul lui adressa tout de même un léger sourire avant de nouveau s'intéresser à Marden.

Mozdram : Ce soir c'est quartier libre, j'espère que nos voix s'uniront pour faire frémir les gentes dames des tréfonds de cette ville. *léger sourire* Entre nous, il va vraiment falloir éduquer Ghalron au niveau du chant. C'est à peine soutenable.

-

Malcolm indiquait avec élégance et discrétion les pas à suivre pendant la danse, avant de se rapprocher davantage quand la musique l'ordonna. Leurs corps dorénavant presque scindés, il posa sa main sur ses hanches avant de lui prendra la main et la faire avancer d'un pas quasiment royal. Ils continuèrent ainsi pendant l'intégralité de la musique, alors que quelques personnes s'étaient arrêtées pour les observer. À la fin, Malcolm se permit une révérence devant leurs admirateurs avant de prendre la main d'Alhia et de s'écarter des danseurs tandis qu'une nouvelle musique débutait. Arkturus fit un sourire gêné, caché par le masque. Il se gratta derrière la tête, ne sachant pas très bien quel démon l'avait possédé.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Siasske OmbreLune le Jeu 23 Juil 2015 - 14:52

La jeune Druidesse s'était d'abord docilement laisser guider par Malcolm au tout début de la danse, se déplaçant lentement pendant qu'elle essayait de retenir la suite de pas, jusqu'à ce qu'elle parvienne à mémoriser correctement les mouvements de jambes et finissent par accélérer le rythme afin de se caler sur la musique. Elle évoluait gracieusement parmi la foule avec son cavalier, sans faire attention à ce qu'il se passait autour d'eux et aux quelques curieux qui les regardaient faire.
A son grand étonnement, et malgré les avertissements concernant toute cette Noblesse rassemblée, Alhia se plaisait dans cet environnement, et son attitude le démontrait bien : elle gardait le dos bien droit et la tête haute, aillant pris cet air noble et quelque peu supérieur si caractéristique de l'élite et souriait, alors qu'elle dansait avec le Druide. Lorsque la musique s'arrêta, elle salua la foule également et suivit fièrement son cavalier.

Elle avait la tête qui tournait après cela, en partie à cause de la danse mais surtout à cause de l'alcool qu'elle avait bu avant, et assez rapidement sur les premiers verres. L'attitude gênée de son camarade la fit sourire et pencher la tête sur le côté, amusée.


Al' : Merci pour cette danse, c'était très plaisant... Je le referais sans hésiter! *Grand sourire.*
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Invité le Jeu 23 Juil 2015 - 15:02

Tout en détaillant son vis-à-vis, Augustus eut le plaisir de voir que celui-ci lui répondait de bonne grâce et était bel et bien verbeux. Il avait un peu anticipé des réponses brutes et sèches et ceci était entièrement dû au fait qu'il ne l'avait vu s'exprimer essentiellement sur un champ de bataille et que trop rarement à Shattrath. Il prêtait attention à ce qu'il lui disait malgré le brouhaha de la foule alentours et la musique qui s'envolaient vers les horizons lyriques des danses de son pays. Quand il fut mention d'Azriv, Augustus ne put s'empêcher de rechercher à nouveau ledit mage du regard, et lança un bref hochement de tête à son interlocuteur. Il s'adressera au Sin'Dorei plus tard, n'ayant eu que trop peu vent des histoires du pays des Chants Eternels. Le fait que Ghalron soit plus un fêtard des lieux clos ne l'interloquait pas non plus; tant et sien bien qu'il ne lui répondit qu'avec un autre sourire compréhensif tandis qu'il évoquait la seconde partie de la soirée. Aller festoyer en Ville Basse était en effet la deuxième possibilité annoncée par Mozdram quelques instants plus tôt, et Augustus n'avait pas eu trop le temps d'y penser. Certes sa famille était aisée et sa condition l'avait amené à fréquenté la Cour et les maisons nobles une grande partie de sa vie, mais il n'était pas hostile à l'idée de fréquenter le tout-venant. Il cligna même des yeux d'un air presque ahuris -heureusement dissimulé par son masque- quand le chevalier sans bannière lui demanda avec plus ou moins d'outrecuidance s'il se sentirait plus à l'aise dans les beaux quartier plutôt qu'en bas avec eux. Il ne voulait pas s’embarrasser d'un titre de trouble-fête, et la moindre idée de son comparse pensant qu'il s'adressait à un précieux empourprait ses joues honteusement.

«A-allons Sir Fière-Lame. Bien sûr que je vais vous suivre dans la Ville Basse. Et il est vrai que la fête ici me plait: c'est beau. L'esthétisme du carnaval est quelque chose d'appréciable et il ne faut pas uniquement se parer de paranoïa pour se protéger des vautours sous les déguisements. Il faut également faire... partie de la fête.» annonça-t-il en levant son verre pour le vider d'une traite. Il eut un sourire de satisfaction en sentant les fines bulles chatouiller sa gorge. «Je suis un homme après tout. Et curieux de surcroît. Si mon lignage ne m'autoriserait effectivement pas à traiter avec les truands et les "roturiers", à quoi bon rejoindre un ordre d’exécuteurs comme la Compagnie? J'aime penser qu'il y a bien plus à voir que ce ciel inatteignable et pourtant plein de promesses. Il y a aussi ces choses et ces personnes qui se tiennent à côté de nous, ou même les gens plus humbles à qui il faut tendre l'oreille et la main. Il y a des histoires qui valent la peine d'entendre et de partager en chaque place et en chaque lieu. Il y a des combats qui méritent d'être livrés ou d'être observés en chaque place et chaque lieu. Il y a des fêtes qui méritent d'être vécues et d'être appréciées en chaque place et chaque lieu.» glissa-t-il avec un un clin d’œil. «Et je pense avoir ma place partout où l'on veut bien m’accueillir.» finit le jeune gilnéen avec un fin sourire.

C'était sans aucun doutes la première fois qu'il faisait part de ses états d'âmes à quelqu'un de la sorte. Bien entendu son ton était presque naïf ou irréel, comme si sa vision du monde était trop utopique ou bien complètement décalée. Mais on pouvait voir dans son regard et dans son sourire toute la franchise dont il pouvait faire preuve. Il se sentait tellement sûr et certain de comment appréhender la vie et les gens qui l'entouraient que son assurance n'en débordait pas, mais plutôt rayonnait, comme si il n'allait jamais tomber des nues et voir son idéal de vie brisé. Il jeta un œil au-dessus de l'épaule de Ghalron et découvrit une foule immobile, laissant passer ce fameux homme inconnu et la jeune Alhia qu'il avait croisé plus tôt. Quelques nouvelles questions assaillirent son esprit quand à l'identité de cavalier, mais sa conversation avec le Sin'Dorei avait été tellement prenante qu'il n'avait pas pu prêter attention à tout ce qu'il venait de se produire. Sans nul doute que sur cet air de Gilnéas les personnes s'étaient arrêter pour valser dans des bruissements d'étoffes et des voltigements de couleurs enivrants. Il se figurait bien ce genre d'image. Un flash-back, des robes et des tenues qui tournent, observées depuis un balcon. Se tenir à côté du clavecin, un verre de vin à la main. La nostalgie d'un passé lointain, et peut-être même le désir de revoir ça dans l'avenir? Mais pour cela il y avait encore tellement de combats à gagner! Et dans l'instant présent, y penser n'était curieusement pas sa priorité. Plus singulièrement, il ne pensait désormais qu'à une chose : comment la fête allait se passer, "en bas"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La découverte du nouveau monde...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum