Dans les tréfonds du temps...

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Dim 27 Mar 2011 - 13:49

( Han ! Même pas ! Je suis déçu :/ Arf, oublié le rand de Siegvald)

Frappe mortelle

Nombre aléatoire (1,20) : 17
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 27 Mar 2011 - 13:54

( bon, la tout le monde est mort, non ? )
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Dim 27 Mar 2011 - 14:00

( \o/ )

Serenal donna un coup de masse dans les côtes du nécromancien, qui se tordit de douleur et Siegvald en profita pour lui détacher la tête du reste du corps. Le dernier garde reçut un coup d'épée qui le fit chavirer et la flèche arcanique le termina proprement. Le dernier nécromancien fut brutalement massacré et achevé par un quelconque aventurier bienveillant.

Thrain : Enfin fini. Et ce n'était qu'une patrouille, il faudra se montrer plus vigilant la prochaine fois.
Endirvis : *admire tout les corps* Woah, je kiff mec !

Le cultiste balancé par Serenal un peu plus tôt, se releva et essaya de s'enfuir mais Siegvald l'en empêcha en le rattrapant aisément.

Cultiste : Naaaan pitié ! Je veux pas mourir ! Bouhouhou !
Endirvis : Mais c'est quoi cette fiotte ?
Thrain : Je sais pas, mais il me dit quelque chose. Quel est ton nom pourriture ?
Cultiste : On m'appelle Noatys, mais mon maître n'aimant pas mon nom m'appelle Norbert.
Endirvis : Elle est cool ta vie, tu veux un biscuit ?
Thrain & Siegvald : Noatys ?
Arkturus : Bah quoi ?
Siegvald : Mais c'est mon frère, 'fin pas dans ce monde mais dans l'autre. Ah mon défunt frère...
Thrain : Hm...
Arkturus : Alors on le tue ?
Serenal : Ouais il nous sert à rien.
Thrain : Bah euh... Tu veux pas savoir le nom du connard qui t'as fait ça ?
Serenal : Bwarf, demande lui.
Thrain : Alors, c'est quoi le nom de ton maître ?
Noatys : Béheu... Je suppose que j'ai plus rien à perdre hein ? Alors, il s'appelle Azralvan.
Thrain : Keuwa ?
Thrain² : J'avoir dit que frère à moi être daemon.
Uroloki : Exact mais tout ce que tu dis c'est chiant.
Endirvis : Il nous a donné l'info'wmation, on peut le tuer.
Thrain : Bah euh...
Siegvald : Euh... Nan j'suis pas d'accord. Tu sais où se trouve les geôles, humain ?
Noatys : Bah oui bien sûr.
Endirvis : Mais on a bien Uroloki² qui sait où c'est !
Thrain : Parce que tu lui fais confiance ?
Endirvis : Bien vu. Bon emmène nous à la p'wison qu'on libè'we ton ancien maît'we et qu'on botte le cul au nouveau.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 27 Mar 2011 - 14:11

Ghalron & Azriv : Norbert ?
Azriv : ça me dit vaguement un truc.

Une faille aspira Hacku² et se referma
.

Marden : Voila qui réduit l'effectif.
Gawel : Dommage, il était plutôt efficace.
Marden : Serenal sait soigner, et Endirvis sait cuisiner. On aura une personne de moins pour partager les gains, si y en a. Et puis c'est un Tauren, on sera plus discrets sans lui.
Gawel : Pff, si tu trouves ça discret, toi, un demi-bataillon qui se déplace en parlant fort et en se tapant dessus, bah pas moi...

Azriv : .. Donc je disais que j'avais déja entendu ce nom quelque part.
Ghalron : En effet, c'est pas courant, surtout pour un sectateur. C'est bizarre, j'ai l'impression de le connaître... Mais de le connaître en tant qu'allié, ou en tout cas en tant que connaissance...
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Dim 27 Mar 2011 - 20:41

Noatys : Nous pouvons passer par les galeries, mais elles sont infestées par des arachnides et autres créatures ignobles, depuis que le concierge ne veut plus nettoyer et les nourrir.
Thrain : Peu importe, nous savons nous défendre.
Endirvis : Chez nous, on a la citadelle de l'eff'woi, ici, ils ont la citadelle de l’anchois.
Arkturus : Bon, où se trouve l'entrée des galeries ?
Noatys : Ici. *active un levier ouvrant une porte cachée*
Siegvald : Entre en premier, et n'essaye pas de t'enfuir, mes collègues seront plus enclin à te trucider que moi.
Noatys : *croise le regard d'Endirvis et de Serenal* Glups. Oui, j'y vais.

Le nécromancien sortit son long bâton qui servait aussi de brasero et s'avança dans la galerie, inquiet.

Serenal : Sache Siegvald que nous avons combattu juste parce que notre survie en dépendait, en dehors de ça, tu n'aurais pas pus compter sur moi.
Siegvald : Et toi non plus tu n'aurais pus compter sur personne à part tes frères fous. Peut-être que le conseil vous a permit de vous recréer, mais vous resterez à tout jamais des déchets et vous n'avez aucun droit sur nos terres.
Serenal : Surveille tes paroles, chien. Je me suis occupé de ton éducation lors de ton vivant, je suis celui qui remplaçait ton père.
Siegvald : Mais je ne suis plus rien pour toi, alors pourquoi je devrais te respectez dorénavant ? Vieux fou, la croisade finira un jour par s'estomper, et je serais l'un des premiers à m'en réjouir.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 27 Mar 2011 - 21:14

Ghalron : *écoutant distraitement la conversation, parle d'un ton tout aussi distrait* Pfff... tu suis des causes perdues, Serenal, la Croisade est morte, et la Lumière aussi... Regardent à quoi ressemblent ses adeptes, des ivrognes, ou des types corrompus, et à moitié-fous...
Marden : Il est bizarre, non ?
Azriv : Ah non non, il est toujours comme ça.
Marden : Euh, ce que je voulais dire, c'est que d'habitude, il jette toute la haine du monde sur Serenal, et sur les autres, alors que la, on dirait presque qu'il a des remords, ou qu'il regrette d'être comme ça.
Azriv : Bah, ça fait quelques jours qu'il est comme ça. *hausse les épaules* Je le préfère presque comme ça que quand il essaye de tuer tout le monde...
Gawel : De toute façon je le surveille. Et il doit être dans un moment de lucidité.
Azriv² : Cette nécropole ratée ne doit pas lui rappeler que des bons souvenirs...
Ghalron : Dites-tout de suite que je suis un monstre.
Azriv : C'est précisément ce qu'on dit.
Ghalron : *air blasé*
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Solina le Dim 27 Mar 2011 - 23:12

Solina : Et encore "monstre", c'est peut-être encore trop gentil pour lui... *soupire*
Erak' : Votre double à disparue.
Solina : Ah ? *se retourne* Ah bah oui tiens... Je plus à me soucier de ça alors. Tant mieux d'un côté.

(post useless le retour !)
avatar
Solina

Messages : 210
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Lun 28 Mar 2011 - 0:00

Serenal : Je suis une cause perdue ? Ma cause est d’annihiler les morts-vivants et de reprendre Lordaeron au nom de la Lumière ! Si ma cause est perdue alors celle de cette méprisable Croisade d'Argent et celle du Cercle Cénarien l'est aussi.
Siegvald : Personnellement je ne les respecte pas plus que vous autres écarlates, sinon moins. De toute façon la question ne se pose plus, le Culte des Damnés refaient surface dans les Maleterres et ces lopettes d'argents tentent d'endiguer cette nouvelle menace tout en résistant aux armées infinies du Chronoseigneur Akar. Vous, croisés écarlates, vous restez dans les Maleterres de l'est à essayer de reprendre Stratholme aux Ressuscités de Balnazzar. Quant aux chevaliers de la Lame d'Ebène, leur aide n'est pas accepté par les vôtres et la Croisade de Tirion n'en fait pas bon usage.
Thrain : Cette époque n'a pas l'air d'être grandement différente à la nôtre.
Siegvald : Tout n'est pas rose non. Nous nous allions même aux démons, aux nagas et à d'autres créatures aux sombres intérêts. Si un jour nous reprenons Azeroth aux Infinis, je n'imagine pas tout les conflits de territoire qu'il pourra y avoir.
Uroloki : Je pense qu'il faudra y aller pour s'en rendre compte par nous même.
Thrain : Certes. Tiens je viens de penser, où est Uroloki², Thrain² et Serenal² ?
Noatys : Ils ont été aspiré par une faille en direction de Lordaeron de notre monde.
Thrain : Comment le savez-vous ?
Noatys : J'ai des dons magiques, très forts.
Arkturus : Tiens donc ? Et alors, est-ce que c'est vrai que la mort d'une personne de notre monde entraîne celle de l'autre monde depuis que nos mondes sont en train de fusionner.
Noatys : Ah ça sûrement pas, qui a pu vous raconter une telle débilité ? Elle vous transmet sa douleur et ses pensées mais certainement pas la mort voyons, c'est stupide de penser ça.
Thrain : Haha... Mais oui voyons idiot !
Noatys : Et sinon ça vous chagrine pas de perdre vos doubles comme ça ?
Tout le monde : Hm, non.
Thrain : On aura une nouvelle destination dorénavant après Naxxranthar.
Noatys : Si vous survivez.
Arkturus : Ne met pas en doute nos compétences nécromancien.
Noatys : Je... *voit le marteau de l'écarlate et l'arme d'hast du worgen* Oui maîtreeeeuh !
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Meliinie le Lun 28 Mar 2011 - 18:14

Mel suivait le groupe, écoutant les discussions d'une oreille distraite et bavardant avec ca goule. Quoi que la discussion était... limitée.

Ecrasecerveau : Grrmf
Mel' : Hum ? *Relève la tête et regarde ca goule avant de hausser les épaules.* Oui, oui c'est ca.
avatar
Meliinie

Messages : 463
Date d'inscription : 17/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 3 Avr 2011 - 15:48

( NOOOOOOOOOOON MON PUTAIN DE PARAGRAAAAAAAPHE FORUM DE MEEEEEEEEEEEEEEEERDE )
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 3 Avr 2011 - 16:03

( bon, bah je vais refaire ce dont je me souviens, hein... )

Azriv : Ghalron ?
Ghalron : ...
Azriv² : Pourquoi il regarde fixement devant lui comme ça ?
Gawel : Hm... c'est bizarre, comment vous expliquez la décoration à base de portraits de chats ?
Azriv : Bonne question... en tout cas j'ai déja vu ça quelque p... Merde où il va ? Rattrapez-le !
Gawel : Hm... ça doit vraiment être important, vu comment il trace... Et puis il a bousculé tout le groupe. Cela dit, il va dans la même direction que nous, mais beaucoup, beaucoup plus rapidement. On le rattrapera.
Azriv : Etrange, j'entend des bruits... Mais j'arrive pas vraiment à savoir ce que c'est...
Azriv² : Maintenant que tu le dis...

Une centaine de mètres plus loin...

Plus j'avance, et plus j'ai l'impression que les murs se resserrent, qu'ils veulent me tuer, me compresser vivant. L'atmosphère est de plus en plus lourde, et on dirait même qu'un genre de force me tire en arrière, ou en tout cas me force à ralentir, alors que j'essaye d'accélerer. Mais pourquoi ? Ce que j'entend, ce sont des cris. Enfin, on dirait ? J'ai déja entendu ce genre de cris, pour les avoir provoqués moi-même... Je crois ? J'entend les battements d'un coeur, ils sont trop rapides. Non, je ne les entend pas... Je les sens... C'est... les miens ? Je porte la main à mon cou... Non, mon coeur bat juste un peu plus vite que la normale, celui-la semble sur le point d'exploser. Mais je ne les ressens pas seulement. On dirait presque qu'ils font trembler la nécropole, le bruit est assourdissant...

( je finirais en rentrant ! luv ! )


avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Jeu 7 Avr 2011 - 23:03

( haf, mais c'est tout mort ici :\ Qu'est-ce qu'il se passe ? *triste* )

J'ai l'impression d'être aggripé à la queue d'un dragon en plein vol, ça secoue trop par ici... Ma vue se trouble un peu, j'ai l'impression. Je me lève et je me force à avancer, les cris devenant plus forts au fur et à mesure que j'avance. Ils m'emplissent les oreilles, m'envahissent la tête. Mais... cette voix, c'est... je la connais... Azriv ? Gawel ? Mon double ? Peut-être... Non. Non non non, c'est impossible, pas en même temps... Maintenant je sais ce qui me pousse à continuer. Je VEUX savoir d'où viennent ces cris. Qui est au bout du chemin sonore que je suis actuellement ? J'avance du plus vite que je peux, mais je suis toujours ralenti... ça doit faire quelques minutes que je marche, mais j'ai l'impression d'être coincé dans ces couloirs labyrinthiques depuis des heures, voire des jours ! Encore quelques minutes, et enfin, enfin, le couloir tourne à gauche. J'arrive devant l'entrée, et aussitôt, les battements et les cris disparaissent, et le sol redevient à peu près normal. La nécropole se teinte à nouveau de l'atmosphère sombre que je déteste et qui me rassure en même temps. Mais pourquoi ? Je m'avance dans l'encadrement de la porte, la lame à la main. On ne sait jamais. Le bruit que fait le fendoir en heurtant le sol résonne dans toute la nécropole. Je n'ai pas pu le garder en main... après ça...

~

Azriv : C'était quoi ce bruit ?
Gawel : J'en sais rien.
Azriv : Tu crois qu'il lui est arrivé quelque chose ?
Gawel : Bof, il a la peau dure.
Azriv² : Tu serais trop content s'il mourrait, Gawel.
Gawel : Bah, euh... non...
Azriv² : Bah. Quoi qu'il en soit, je dirais que c'était un bruit métallique.
Gawel : Sans déconner...

~

Les battements sont revenus. Mais cette fois, plus faibles. Trop faibles. Je m'avance dans la salle, presque tremblant, tenant tant bien que mal mon fendoir. J'ai l'impression qu'il me glisse entre les doigts. Cette salle, c'est un laboratoire ? Y a bien des outils... Mais pas vraiment de laboratoire... Plutôt de torture. Et même assez sophistiquée. Je m'avance vers le centre de la salle, trop sombre pour que je puisse discerner quoi que ce soit. Les contours d'une table se dessine. Je connais bien ce genre de tables. Travail soigné. Par contre...

Bizarre, on dirait que la salle est mieux éclairée, d'un coup. Je regarde autour de moi, nerveusement, peut-être est-ce un ennemi, armé d'une torche ? Non, il n'y a personne. Cet endroit me rend nerveux. Il faut que je sache, et après je partirais. Vite. Je recentre mon attention sur la table... Et je sursaute violemment. Mon coeur cogne à exploser dans ma poitrine.

Quelqu'un est "allongé" sur cette table. Quelqu'un a été torturé, de façon horrible. Il respire encore, mais très faiblement. Tout son corps porte de profondes entailles, il est couvert de bleus, et on dirait presque que quelqu'un aurait essayé d'arracher ses membres. Il est solidement attaché par les lanières de cuir, mais dans l'état où il est, même des ficelles l'empêcheraient de bouger. Il ne bouge pas du tout, on dirait qu'il est mort. Sa poitrine se soulève à intervalles irréguliers. Il vit, mais plus pour longtemps, dans cet état.

Mais quelque chose me trouble. Non, ça ne me trouble pas, ça me rend malade, ça me donne envie de m'ouvrir le ventre pour en sortir mes tripes. Cette personne, c'est un Elfe de sang. Il a de longs cheveux blancs, salis par un sang bien rouge. Non, je suis ridicule, je me fais peur tout seul, ça ne PEUT PAS être moi, c'est impossible. Je ne suis pas le seul à être jeune et à avoir les cheveux blancs. L'elfe est pris d'une quinte de toux violente. Je lève mon fendoir, prêt à l'achever. Il voit la lame et se recroqueville, gémissant. Son regard est trouble, et à mon avis il a juste pu reconnaître qu'on allait l'attaquer avec une arme.

Il a une marque dans le dos ?

Une nouvelle fois, je lâche mon fendoir, qui retombe au sol, mais cette fois, je tombe en même temps que lui, cloué au sol. J'essaye de me relever, mais non, je suis vraiment "cloué au sol". Qu'est-ce qu'il se passe ? Je n'arrive plus à bouger ! D'un coup, toute la douleur que peut éprouver cette personne, sur la table d'opération, m'atteint. Mon coeur explose. Ma tête explose. Le monde autour de moi explose. Je hurle à pleins poumons. Tellement fort que ma voix s'éteint avant que je n'ai plus de souffle. Je vais mourir ? Pour un inconnu ?


~

Gawel : Ah... C'était sa voix, ça, non ?
Azriv : Oui. Et je l'ai jamais entendu gueuler comme ça. Qu'est-ce qu'il se passe dans cette foutue nécropole ?
Gawel : Hé, pas si inoffensive que ça, on dirait...
Azriv² : Ahem, si vous ne voulez pas perdre votre "ami", il vaudrait meiux aller voir ce qui provoque ça, non ?
Azriv : Oui. Et vite.

Le chasseur et le mage tracèrent alors dans la direction où était parti Ghalron, suivis (ou pas) du reste du groupe.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Jadear le Jeu 7 Avr 2011 - 23:47

Suivis par mon groupe au moins.

Firgalt: hmm il me fait peur à crier comme ça.
Jadear2: (*accent toulousain*) Taffiole!
Kherk: Eh beh qu'est-c' qu'il a lui encore?

Firgalt2: Il dit juste la vérité enfin! Eh Azrivou! Attends-moi!
Kherk:Qu'est-c'qu'on devrait dire de toi? Haha... Fais gaffe à pas glisser sur un foie de liche et à pas t'empaler dessus!

Jadear:*shrug*


[envoyé par Firgalt/Jadear2]




Jadear
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Ven 8 Avr 2011 - 0:06

Azriv : Euh, il a dit quoi à l'instant, Firgalt?
Gawel : Haha mais tu ne veux pas savoir.
Azriv : Bah pourquoi, ça devait être gentil...
Marden : Je ne comprend pas. On dirait qu'il agonise... Pourtant il n'a aucune blessure... Cette pièce est vide, ou je vois pas clair ?
Gawel : Une salle de torture on dirait. Mais elle a pas du servir depuis longtemps, vu la couche de poussière qui recouvre tout.
Azriv : Quelqu'un a peut-être jeté une malédiction sur Ghalron...
Azriv2 : Non. Il n'y a aucune énergie magique dans cette pièce. Et je m'y connais.
Gawel : Encore un truc que tu sais pas faire, Azriv.
Azriv : Ouais ben ça va hein... Je crois que...

Ghalron se releva, haletant, son fendoir à la main. Il s'appuya contre la table, et ferma l'oeil un moment, regagnant progressivement son état normal. Normal ? Perdu. Il hurla, mais cette fois en plus de la douleur, de la rage semblait percer dans sa voix. Il resserra sa poignet sur son arme, et sans prévenir, trancha l'air devant lui. Azriv esquiva à temps. Tout ce serait bien passé... Si la lame n'avait pas fini sa course en plein dans l'entrejambe de Firgalt, prouvant une fois encore que l'équipement de Marden, c'était du matos sérieux.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Ven 8 Avr 2011 - 18:51

Profitant de ce brouhaha, une ombre affublée de deux cornes noires s'avança dans l'obscurité.

? : Bienvenue dans les geôles froides de la mort.
Thrain : Qui êtes-vous salopard, j'en ai marre de ces conneries. "Coucou je suis dans le noir et j'avance en faisant mon foufou."
? : Cela ne vous concerne pas.
Noatys : Oh merde, le maître des tortionnaires !
? : Oh un traître ? Je me demande pourquoi on t'a laissé en vie malgré qu'on est enfermé ton ancien maître.
Noatys : Peu importe Adash, ta mort arrive aujourd'hui !
Thrain & Endirvis & Siegvald & Uroloki : Adash ?
Adash² : Chien...

Le tauren camouflé par un grand chapeau se téléporta, une autre porte s'ouvrit, permettant aux aventuriers de s'enfoncer encore dans les profondeurs de la crypte volante.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Siasske OmbreLune le Ven 8 Avr 2011 - 19:30

Siasske suivait, l'air un peu ailleurs, ayant des relans de poney dans ses souvenirs, sans comprendre pourquoi. Par contre la salle de torture lui était familière. Non pas qu'elle y est passé ses jours, mais un court instant de sa vie, c'est pas impossible. Bref...

Sia' : Je la trouve bien grande cette nécropole, comparé à l'extérieur...

(Aujourd'hui j'ai séché l'ap! \o/)
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Ven 8 Avr 2011 - 19:41

Azriv : C'était quoi ça ?
Gawel : Euh, aucune idée... Faudrait les soigner la, non ?
Azriv : *regarde Firgalt et Firgalt² sui se tordent de douleur en hurlant* Ah, oui, oui c'est vrai. Par contre on a plus de soigneur, et Ghalron...
Marden : Je l'ai attaché *sourit*

Ghalron était en effet solidement ficelé sur la table, comme possédé, se tordant dans tous les sens en hurlant qu'il devait tuer tous les humains
.

Azriv : Oh non, pas encore un fou...
Gawel : J'espère que c'est juste provisoire...
Azriv : T'es sympa, ça te ressemble pas.
Gawel : Non c'est juste que s'il reste comme ça je l'égorge.
Azriv : Ah. Oui.

Marden attendit quelques minutes, une masse à la main, près de Ghalron, souriant en lui montrant la matraque. De longues minutes s'écoulèrent, où il ne se passait rien. Le chevalier de sang semblait se calmer petit à petit, mais deux ou trois coups de matraques l'ont aidé.

Ghalron : Hhh... hhh... gueuh ?
Azriv : Mais pourquoi tu l'as frappé ?
Marden : Oh je sais pas, j'avais envie.
Gawel : Bon, quelqu'un fait quelque chose pour les deux mages ?
Marden : Il les a eus où ? ...Ouch, HxC.
Azriv : Awé, quand même. En tout cas il saigne bien, le cousin.
Marden : Si ça saigne, on peut le tuer.
Azriv & Marden : Rh rh rh rh

( fofolle, va )
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Siasske OmbreLune le Ven 8 Avr 2011 - 20:26

(J'avoue, c'était... woaw! x))

Sia' : C'est pas beau à voir, et j'ai pas assez de talents pour les aider là-dedans.
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Meeran le Ven 8 Avr 2011 - 21:32

-Juste après l'émasculation du mage-maintenant-boeuf-

Se prenant le coup de fendoir, les yeux de Firgalt sortent de ses orbites à la manière d'un dessin animé Tex Avery.

Firgalt: Gyaaaaaaaaaaaaaaahhh!

Le fendoir avait arraché la peau des bourses jusqu'à une entaille profonde de plusieurs centimètres dans sa cuisse, sectionné une des parties et ce qui lui servait communément pour se vider de la substance rémanente de ce qu'il ingurgitait. L'autre partie, elle, pendait en faisant du yoyo. (note personnelle d'Azriv : C'est... comment dire... champêtre...)
Continuant un cri mélodieux qui se perdit dans les aigüs, jusqu'à ce que sa voix s'éteigne, Firgalt tomba en arrière, ne pouvant plus laisser échapper qu'une sorte de grincement sourd très léger.
Il avait l'air assommé. Ou plutôt mort en fait, vu que ses yeux étaient exorbités. Son bras levé, sa main essayant apparemment d'attraper on ne sait quelle lampe au plafond démentait cependant cette dernière idée que l'on pouvait se faire de sa situation actuelle...
Tandis qu'à quelques mètres de là, son double se tenait l'entre-jambe en sautillant et en criant, appelant à sa mère (npdA : ... Classe. Y a pas à dire. ) puis à Azriv puis à un soigneur n'importe lequel, attirant les foudres de Jadear² qui glisse sur une éponge, se prenant un mur et s'assommant quelque peu pour une ou deux minutes, réveillant Kherk qui somnolait un peu à cause des deux tonnelets de bière qu'il s'était enfilé un peu plus tôt, c'est-à-dire pendant qu'il distribuait à boire pendant la bataille plus tôt.
Il se dirigea donc vers Firgalt², qui lui écrase le pied et s'étale sur Azriv, tombant alors dans les pommes autant qu'il tombe sur ce dernier et laissant alors la place aux sautillements de Kherk qui jurait de manière incompréhensible tandis que Jadear lui-même se frottait le haut du crâne, regardant méchamment son double qui souriait d'un air bête, assommé.


Marvin:Tout ceci est tellement bruyant.....
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Sam 9 Avr 2011 - 12:02

Arkturus : On est vraiment obligé de les garder eux ?
Noatys : Il serait plus serviable en mort-vivant.
Endirvis : Exactement mec.
Siegvald : Ou alors on s'en sert comme appât ou bouclier vivant, je vois plus que ça.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Solina le Dim 10 Avr 2011 - 12:39

La Réprouvée avait de nouveau rejoint le groupe, plus attirée par les cris de Ghalron qu'autre chose. Elle fut déçue de devoir reconnaître qu'elle arriva trop tard et que l'action susceptible de l'intéressée était déjà passée. Bien que le spectacle offert par Firgalt et son double n'était pas triste non plus. Pauvres Elfes.

Il y a des fois où la condition de Mort-Vivant est vraiment un avantage. Posant son regard sur Ghalron, Solina semblait attendre, curieuse de savoir pourquoi il avait autant crié et hurlé.
avatar
Solina

Messages : 210
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 10 Avr 2011 - 18:22

Gawel : Bon, Ghalron qu'est-il arrivé ?
Ghalron : Je sais pas. *se retrouve avec un carreau d'arbalète posé sur sa nuque* Euh ?
Gawel : Pardon, j'ai mal formulé. Qu'est-il arrivé, donc ?
Azriv² : Méthode efficace, il faut le reconnaître.
Azriv : Il triche, Ghalron n'est pas armé.
Marden : Tu serais surpris de connaître les méthodes pour tuer quelqu'un à mains nues.
Azriv : Je ne veux pas le savoir.
Gawel : Ghalron, je suis nerveux. Et quand je suis nerveux j'ai tendance à mal maîtriser les mouvements de mes doigts, si tu vois ce que je veux dire. *glisse son doigt sur la gâchette de l'arbalète*
Ghalron : Pas la peine de me menacer. Bon, je suppose que chacun de vous ne voit ici que des vieux trucs poussièreux. En fait... c'est pas vraiment ce que j'ai vu.
Azriv : Ha, que de suspens.
Ghalron : Grmf.. Bref, moi j'ai très clairement vu des trucs assez dérangeants. Gawel, je sais pas si ça t'arrive souvent d'entendre ta voix, mais venant d'une centaine de mètres plus loin. Et aussi, Azriv, avec ce que tu prend ça m'étonnerait pas, mais j'ai vu le couloir se mettre à se déformer, à s'élargir et à se rétrécir, à changer de couleur... C'était très marrant. Tu devrais essayer. J'ai senti les battements du coeur de... ce type qui me ressembl...
Azriv : Qui était toi.
Ghalron : Impossible ! Donc qui me ressemblait faire trembler toute la nécropole. Quand je suis arrivé dans la salle, je l'ai vu la, sur cette table d'opération, celle qui est couverte de ce qui doit représenter quelques années de poussière. Il était... comment dire... C'est comme si un monstre avait décidé de jouer à la poupée avec lui, et avait essayé de le démembrer après parce que ça ne l'amusait plus.
Gawel : Comparaison intéressante. Azriv ?
Azriv : Quoi ?
Gawel : Nan pas cette version.
Azriv : Comment oses-tu !
Azriv² : Ha, pardon, j'essayais de comprendre. Je pense que c'était une vision. Le même genre que celle de mon double, ou que les rêves que vous faites. Après, je trouve ça trop ciblé. Soit le hasard est vraiment en bois par ici, soit quelqu'un, ou quelque chose s'amuse bien avec votre esprit.

Tous les regards se tournent vers Azriv.

Azriv : ... Quoi ? Quoi ? Hohého c'est QUOI ce plan ?! Je... non mais vous êtes MALADES ! J'en ai eu aussi, des visions, et pas des plus agréables, j'vous ferais dire !
Azriv² : Je ne le soupçonne pas, s'il manigançait quelque chose je le saurais.
Gawel : Hm... Peut-être que Ghalron lui a piqué ses herbes qui font rire...
Azriv : *la température chute d'une vingtaine de degrés* Non, ton double m'a tout pris.
Gawel : Ho, c'est vrai.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Meeran le Dim 10 Avr 2011 - 18:38

Jadear:*écoute attentivement en se frottant la tête*
Jadear²:Bleuw......Eurgh. *se lève de manière désarticulée et commence à danser, manquant de tomber à chaque pas. Il rit et se rapproche en dansant de Firgalt, manifestement pour le soigner, comme en témoignent ses... paroles:* Lalalalaaaaaaaa, la pierre ponce se dilate en donnant des coups d'latte.... Il faut soigner les blessés, avant qu'ils ne soient broyés.... PARCE QUE LA MOUTARDE DE L'INFINI EST A NOS PORTES!*se rétame et s'assomme de nouveau*
Jadear:*tombe*

Kherk:Et après on dit qu'c'est les nains qui sont toujours les plus morts.... *va soigner Firgalt en priorite*

Soin
Nombre aléatoire (1,20) : 1
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Meeran le Dim 10 Avr 2011 - 18:43

(\o/)

Au lieu de soigner les... Parties de Firgalt, Kherk finit de les faire disparaître, en les désintégrant. Bonne nouvelle: le sang qui coulait... Plutôt bien, juste avant avait disparu, tout comme un morceau de chair appartenant à la jambe de Firgalt, d'ailleurs.

Kherk: Oh foutrhoublon!

Kherk tente un soin rapide pour minimiser les dégâts qu'il venait d'occasionner.
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Meeran le Dim 10 Avr 2011 - 18:44

(oups, le rand)
Soin rapide (8+)
Nombre aléatoire (1,20) : 1
avatar
Meeran

Messages : 519
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum