[Fiche] Gawel Keryos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fiche] Gawel Keryos

Message  Ghalron Fière-Lame le Mer 2 Fév 2011 - 16:55

"Sous ses airs bourrus, c'est vraiment un type bien. Trop pour nous, sûrement." - Le Rôdeur
"Il a sûrement aidé les gens à rester dans le rang une ou deux fois. Un peu paternaliste, mais ça à son charme." - Le Pyromancien
"D'abord on pouvait pas se voir. Et puis après il a fait causer la poudre, ça nous a rapprochés." - Le Chevalier

Personnage
:


Nom : Keryos
Prénom : Gawel
Surnom : "Le Malchanceux", "Rouge".
Âge : 128 (32)
Sexe : Masculin
Classe : Fusilier/Artilleur
Orientation : Hétéro, dégoûté suite aux évènements récents.
Race : Elfe de sang
Quadrant : Ashen (Auspisticism : Ghalron - x - Azriv)

Archétypes : Maniaque des machines (et, dans son cas, des explosifs); protecteur paternel; râleur professionnel; vétéran grisé
Psychoses & troubles mentaux : Trouble de stress post-traumatique (PTSD), dépression clinique

Père : Méridas, forestier, en vie
Mère : Cydalia, en vie
Frère(s) : /
Soeur(s) : /
Fils : Atrim, décédé à l'âge de 16 ans. (4)
Fille(s) : /

Nom(s) de l'arme/des armes : Lola (fusil), Abby (canon-dragon)

Compagnon(s) : anciennement : Dana, une tigresse de Strangleronce, nommée ainsi en hommage à la défunte Delana


Physique

Taille : ~1m90
Poids : ~70kg
Type de physique : Grand type dégingandé



Description physique :

Il y a quelques années, Gawel était la cible de quelques inquiétudes : Suite à une période laisser aller causé par le désespoir, il était devenu beaucoup trop maigre, fréquentait trop les tavernes et ne se nourrissait pour ainsi dire que de liquide. Son visage, constamment mal rasé, était devenu blafard et émacié, n'améliorant pas les quelques cicatrices qu'il avait reçues à la guerre. Ses cheveux étaient eux aussi laissés à l'abandon, le parant d'une abondante crinière rouge en bataille, qui lui a valu son surnom de fusilier rouge. Il est depuis sorti du gouffre dans lequel il s'était enfoncé, mais cela lui aura pris plus d'un an. Son visage a repris des couleurs, et s'il conserve des traits burinés, ils n'inquiètent plus. On peut même -si on regarde bien- apercevoir de fines rides de rires qui s'installent près de ses yeux.


Même depuis son rétablissement, il n'a pas voulu se débarrasser sa crinière, et il en prend à présent soin, plutôt que de la laisser emmêlée et abîmée. Il n'est pas rare de voir ses cheveux attachés, puisqu'une telle masse flottante peut ne pas être pratique lors d'un combat. Parfois en une simple queue de cheval, parfois en une ou plusieurs tresses, souvenirs qu'il lui restent d'anciens camarades de front orcs et trolls. Contrairement à la plupart des elfes, il arbore une véritable barbe, plutôt qu'un modeste bouc un une barbiche. Sa barbe est moins soignée, lui cachant tout le bas du menton et progressant sur ses joues. Cependant, il s'en occupe assez pour qu'elle ne prenne pas plus de place.

Il dégage habituellement une forte odeur de poudre et de tabac, et vous le verrez souvent -sinon tout le temps- en train de fumer un cigare, qu'il continue à mâchonner même quand il est éteint, et plus qu'une épave. A propos de la poudre, il a également cette particularité d'avoir une grande maîtrise et un grand intérêt naturel pour les explosifs. Il a toujours diverses bombes et autres dynamites à portée de main, et on est en droit de se demander d'où il sort tout ça, et si c'est bien légal.

Sous un manteau de toile brune usé par le temps et les longues marches, il porte le plus souvent une armure faite de maille et de cuirs bouillis. Ce n'est pas assez pour le protéger d'attaques rapprochées trop soutenues, mais ça lui a été jusque là suffisant. Quand ses poignets ne sont pas cachés par des bandages, des brassards de mailles ou de tissu, c'est à dire pas souvent, on peut apercevoir des cicatrices, probablement des coupures. Il refuse catégoriquement d'en parler. On peut aussi être surpris par tout l'attirail qu'il trimballe. S'il n'y avait que les explosifs, si dangereux soient-ils, mais il possède également un fusil mitrailleurs, un plus petit calibre, un peu plus discret et pratique, et sa fierté, un canon-dragon qu'il a modifié pour qu'il corresponde mieux à ses.. besoins. Il en prend soin comme d'un artefact très précieux, et prendra garde à toujours le garder en état.



Caractère :

Auparavant bon vivant, affectueux et altruiste, il était devenu, suite à de malheureux évènements, plutôt laconique. Il ne parlait presque pas, et encore, que aux gens qu'il connaissait bien, et à qui il accordait sa confiance. Toutefois, il reste quelqu'un de plutôt avenant, qui tentera d'aider ceux qui sont dans le besoin. Lorsqu'il a un supérieur, il le sert avec beaucoup de dévotion, certains diront même un peu trop.

Formé pour être polyvalent, il est rompu à la formation aux armes à feu, mais il sait également se servir de lances et de haches de bataille, bien qu'il ne préfère pas se servir de ses dernières, trop lourdes à son goût. Il fut un temps où il ne se battait qu'en dernier recours, mais avec la campagne du Norfendre, ça n'a plus vraiment été possible. Aujourd'hui, avec la Compagnie, il privilégie l'utilisation de ses explosifs et de son canon-dragon. Il cache à tout le monde le fait que les guerres et les batailles ne lui plaisent pas, et que sa fuite, qu'il considère lui-même comme une trahison impardonnable, lui pèse toujours beaucoup.


Il possédait un sens de l'honneur plutôt élevé avant la guerre contre le Fléau, mais il semble l'avoir perdu depuis quelques temps. Il a également quitté l'armée de la Horde, du jour au lendemain. Il est parvenu à surmonter une grave dépression récente, mais il en a gardé des séquelles, se méfiant de tout et acceptant rarement qu'on se rapproche de lui. Il semblerait pourtant que dernièrement il abaisse sa garde plus rapidement, signe d'un retour à la normale tardif mais bienvenu. Il est enfin à nouveau enclin à plaisanter, à prendre les choses à la légère et à rire, mais il apprécie toujours la solitude de temps à autre, en profitant souvent pour s'enfermer dans son atelier.

Faits marquants

-Naissance en Quel'Thalas, dans une famille modeste. Enfance ordinaire, c'est à dire insouciante et heureuse.

-Il ne tient que quelques années en Quel'Thalas. Il ne s'entend pas avec sa famille. Après sa majorité, il partira voyager dans les Royaumes de l'Est, parcourant en quelques années plusieurs milliers de kilomètres. Son entraînement de forestier lui sera très utile pour survivre seul.

-Dès l'alliance des Elfes de sang avec la Horde, il saute dans le premier zeppelin en partance pour Orgrimmar et s'établit en Durotar quelques années.

-Il rejoint l'armée de la Horde et devient rapidement sergent. Lors d'une mission de... d'annihilation d'Elfes en Orneval, il fait la connaissance Delana Forgetrait, jeune guerrière dont il sera le supèrieur, et avec qui il sera forcé de faire équipe. Au premier abord, les rapports s'annoncent tendus, mais à force de galérer ensemble, des liens se nouent, d'abord d'amitié, avant l'inévitable.

-Deux ans plus tard, naissance d'Atrim, fils de Gawel et Delana. Les années qui suivent seront les dernières années heureuses de sa vie. Ils sont installés en Hautebrande, dans un petit village à l'écart des affaires des Réprouvés et des humains, dans une communauté que l'on pourrait décrire comme tranquille.

-Campagne contre le Fléau. Il est de suite mobilisé et part dans un des premiers bateaux. Il perd presque tous ses amis la-bas, morts de froid ou tués. Il restera en Norfendre encore après la victoire contre le Roi-Liche, puisqu'il faut encore des troupes pour achever le nettoyage du Norfendre. C'est notamment lors de cette campagne qu'il découvrira le merveilleux monde des explosifs, même s'il devra apprendre à en parfaire la fabrication. Sur les trois années que représentent ces campagnes, il y eut bien sûr des moments de calme relatif, qui lui permirent de s'améliorer en "bricolage" : il développe une curiosité morbide pour les explosifs, et laisse tout le reste de l'ingénierie de côté. Il apprend tout ce qu'il peut apprendre sur tout ce qui explose, et en a absolument toujours sur lui, ou au moins de quoi en faire. Beaucoup. Il rentre dans un des derniers bateaux, après avoir vu l'horreur des trois campagnes du Norfendre.

-Près des côtes de Tirisfal, le bateau est attaqué par l'Alliance. Tous les soldats étant fortement affaiblis, ou désarmés, toute résistance est futile. Le bateau fait naufrage. Entre la vie et l'honneur, Gawel choisit la vie. Il fuit, laissant ses derniers compagnons se faire massacrer. Il a tout perdu. Tout ? Non. Il lui reste sa famille. Il se rend en Hautebrande, où il sait qu'il est attendu. Arrivé là où il vivait avant, il ne trouve que des ruines fumantes. Il écume les restes du village à la recherche des gens. Il finit par trouver un paysan humain, qui pillait les derniers biens des habitants. Grâce à ses notions de base en commun, il parvient à comprendre que quelques nuits auparavant, le village a été brûlé par un raid Réprouvé mené par le gardien Papillaud, et les habitants qui n'avaient pas été tués avaient subi d'horrible expériences. Aveuglé par le chagrin et la rage, il tue son informateur.

-Fou de chagrin, Gawel tente de mettre fin à ses jours. La dragonne de bronze Chromie, sûrement pas la par hasard parvient à l'en dissuader après une longue discussion, plusieurs même, voire une ou deux beuveries. Si la plupart des compagnons "recrutés" l'ont été pour échapper à une mort certaine, lui l'aura été pour éviter une mort aussi dénuée de sens, et peut-être servir une bonne cause en le faisant, plutôt que de succomber à son malheur.



Thèmes :

-Too Cool for School, Fountains of Wayne
-Psychobilly Stomp, The Meteors
-Johnny Remember Me, John Leyton

Voxo' :
DPhil Jelly (The Moorings)


Phrase assimilée :

"L'ami qui soigne et guérit la folie qui m'accompagne, et jamais ne m'a trahi... champagne !" - Jacques Higelin

Trivia, rumeurs et traits randoms :

-En raison de sa forte ressemblance avec un humain -et de sa taille, il est plus que possible que son parentage soit mélangé, ou alors il est juste très bourru pour un elfe.
-Malgré son apparence et ses habitude assez rustres, Gawel a des origines nobles, du côté de son père, qui était pérégrin. Son nom de famille est, pour ceux qui connaissent les normes, typique des pérégrins.
-À cause de ses antécédents et des choses qu'il a vécu sur les différents fronts, il souffre d'un degré assez élevé de stress post-traumatique, bien que les crises sont bien moins fréquentes à mesure que les années passent.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3248
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche] Gawel Keryos

Message  Ghalron Fière-Lame le Dim 22 Mar 2015 - 19:17



Whoop whoop, face claim ! Le même, mais avec les cheveux bien plus longs, la tignasse rouge, la barbe rouge aussi, mais en partie jaunie par le tabac.
Quand j'ai dit qu'il ressemblait à un humain, hein.
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3248
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum