Dans les tréfonds du temps...

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Solina le Ven 11 Fév 2011 - 18:14

Solina : J'avoue que là, c'est plutôt efficace le "dressage" de Ghalron.
Maëlli : Je le trouves limite plus effrayant quand il est calme que quand il montres clairement qu'il est fou.
Solina : Mouais.
Maëlli : En tout cas, je trouves qu'il as du charisme.
Solina : C'est cela oui...
Solina² : ...
Maëlli² : *suit en silence*
Ely' : J'espère qu'ils vont me rendre mon bouclier en bon état.
Ely² : Et le reste de nos armures, mh.
Ely' : Oui, bien sur.
avatar
Solina

Messages : 210
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Ghalron Fière-Lame le Ven 11 Fév 2011 - 18:18

Gawel : C'est quand même bizarre, ce changement brusque. ça fait plusieurs jours que je lui ai pas mis un seul coup.
Azriv : Hum. Et sinon, on est où ici ?
Azriv² : ...
Ghalron² : Mais pourquoi tant de violence ?
Gawel : C'est peut-être la proximité de son double qui fait ça.
Ghalron² : Pardon ?
Azriv : Peut-être, mais ça m'étonnerait.
Ghalron : *détaille la pièce, faisant comme s'il n'entendait pas*
avatar
Ghalron Fière-Lame

Messages : 3249
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Ven 11 Fév 2011 - 18:27

Thrain : Et on va où ?
Romulus : Plus loin dans les couloirs, entre les Salles de Sethekk tenus par les Illidaris du Roi-Serre Isfar et Tombes-Mana dirigé par le Commandant Remus que vous avez rencontré plus tôt.
Thrain : Isfar... Je le connais, c'était pas le frère du Tisseur d'Ombre Syth ? Le bras-droit d'Ikiss ?
Romulus : Si, mais lui et des aventuriers ont mené un coup d'état qui mena à une guerre civile sanglante matée par les Illidaris. A la fin, Isfar transperça le coeur d'Ikiss avec la lance de Terokk.
Arkturus : Et Syth ?
Romulus : Il a fui et a rejoint les forces de la Cabale, lui et ses sombres acolytes, pour détruire les Illidaris et leurs alliés. Nous.
Thrain : Bien... On va voir qui ?
Romulus : D'abord, Erozion, il va voir si vous êtes vraiment ce que vous prétendez.
Thrain : Eh mais on a rien dit.
Romulus : Vous êtes connus mes garçons, vos "morts" ont été considéré comme les premières d'une longue liste et les plus héroïques qu'il soit.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Siasske OmbreLune le Ven 11 Fév 2011 - 18:51

(Pourquoi qui me fait un bras d'honneur celui-là!? >: (
Et nos morts!? Je croyais que pour eux on l'était pas!? Ou alors j'ai zappé un truc.

Sia' : *Hausse un sourcil devant la réaction d'Uroloki², sans vraiment comprendre le pourquoi de ce geste et suit le mouvement.*

(@Azriv : Oui je me souviens, c'était tellement bien..! *Petite larme.*)
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Ven 11 Fév 2011 - 19:45

( J'attends l'arrêt du flood et là j'ai quelques problèmes IRL donc bon... J'ai n'ai souis pas motivais )
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Invité le Ven 11 Fév 2011 - 19:49

(Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn !)

Même loin des pensées perverses, ou terriblement idiotes de ses "camarades" de quête, ou leur apathie désespérante, il se sentait mal... De plus en plus mal...
Il sentit un contact léger.
C'est presque si il ne se démit pas une vertèbre en se retournant brusquement vers un corridor éloigné.
Il n'avait rien vu, simplement sentit... Cette sorte de douce mais étrange odeur de... Putréfaction puissante, c'est impossible a décrire, mais on sentait un délabrement perpétuel mais renouvelé, laissant un équilibre des puissances.
Comme un microcosme parfait, en harmonie dans un chaos perpétuel, s'auto-détruisant, s'auto-fertilisant dans la voie de l'ensemencement organique dans la Nature.
Une nature puissante mais sauvage, a la fois chaotique mais contrôlé... Le paradoxe...
... Des Grands et Très Anciens...
Des idées de violence et de déchaînement s'affolaient dans son esprit, comme si elles revoyaient la lumière du fond de leurs geôles entrouvertes, après autant de temps contrôlés et sous chaînes par son esprit sombre mais froid, autant de sang que de sentiment...
Il n'était sûrement pas prêt a voir ce qui serait dans ce corridor.
Il ne le serait sûrement jamais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Sam 12 Fév 2011 - 20:40

Romulus : Bien nous y voila. Laissez moi une minute.

Romulus s'approcha, soufflant ce qui devait être probablement un code secret et une énorme porte s'ouvrit laissant apparaître des hommes en armure bleu et maintenant un fusil.

Thrain : Que... C'est qui ces types ?
Romulus : Une armée d'hommes et de femmes de toutes les races dirigé par un ancien prince marchand gobelin avide de vengeance après que son commerce soit tombé à cause des Infinis. Ce même gobelin a décidé d'accomplir sa vengeance en protégeant l'ennemi principal du Vol Infini, c'est à dire le Vol de Bronze. Il a rassemblé des troupes et les a améliorées grâce à sa technologie avancée. Jamais auparavant des mortels et des dragons n'ont été aussi proche. L'Unité Mekkor, celle-ci, a pour mission de garder les ouvertures de l'Antre du Temps.
Thrain : Ah bon... 'tain ça a évolué en cinq ans... Et c'est qui ce prince marchand ?
Arkturus : Un gobelin qui aide les dragons par vengeance... Intéressant.
Romulus : Le prince marchand Skaarj Napali.

( S'il y a quelqu'un qui a joué à Unreal, les noms devraient lui sauter aux yeux)
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Invité le Sam 12 Fév 2011 - 22:49

(Tu t'est gouré je crois.
"Ce même gobelin a décidé d'accomplir sa vengeance en protégeant les ennemis principaux du Vol de Bronze.")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Invité le Sam 12 Fév 2011 - 22:56

Il allait perdre son sang froid.
Une langue sèche passa sur des lèvres qui ne l'étaient pas moins.
"Derrière ce coin..."
Les ombres s'allongeaient, et le crépuscule de la pensée s'amorçait.
"Et si j'avais tout perdu pour rien et finir ici ?"
Et si j'allais me tuer moi-même et m'annuler dans deux dimensions ?
Et si je partais pour ne plus jamais revenir ?
"Qui suis-je... Là-bas ?"
Je ne le sais pas déjà maintenant, ici, aujourd'hui.
Comment puis-je prétendre l'apprendre d'un... Autre... ?

Le bout de la lance tailla cruellement... Un tentacule, alors que je tournais au coin en volte-face.
Un coup désarmant fit sauter ma lance des mains, mais elle était accrochée a mes cestes de pugilat.
La... Chose... Se rua sur moi, tandis que je déglutissait avec difficulté, la poigne suant sur le métal noir et glacé de mes armes.

Toile de l'Oubli.
Nombre aléatoire (1,20) : 2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Invité le Sam 12 Fév 2011 - 23:00

Je me jetais sur le côté, tandis que ce qui ressemblait vaguement a une bouche crachait une sorte de jet violet sombre a reflets verts.
J'avais déjà vu ça : Certaines Terreurs Sans-visages parvenaient a les cracher sur un ennemi qu'elle recouvrait, et se solidifiait en quelques secondes, j'aurais pus être a sa merci...
Sans compter que les meilleures des meilleures parviennent a contrôler la "toile" organique mentalement, et leur faisait prendre la forme d'un filet ou "toile" sur le corps de leur adversaire.
Apparemment La Chose était presque aussi étonné que moi, et la tentative raté était l'occasion rêvé...

Coup de taille trépanant.
Nombre aléatoire (1,20) : 19

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Mozdram le Sam 12 Fév 2011 - 23:07

( Merci )

Thrain : Bon avançons.
Romulus : Il vous manque un aventurier non ?
Thrain : Korskârn ? Bah il se débrouille très bien tout seul.

Ils avancèrent, les différents soldats de Skaarj n'y prêtaient pas attention et tenaient fermement leur fusil. Un archiviste, comme le gobelin du Portail à la différence que c'était un roué, ferma les yeux et péta... Non je déconne. et la porte se referma.

Endirvis : Ouah balèze mec.
Romulus : Ce sont les meilleurs éléments de la Ligue des Psykers, des mentalistes.
Thrain : Les prêtres faisaient ça auparavant. *mauvais souvenir*
Romulus : Eh bien, les prêtres sont des petits niveaux face à eux. Avançons.
avatar
Mozdram
Modérateur

Messages : 3228
Date d'inscription : 06/08/2010
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Invité le Sam 12 Fév 2011 - 23:26

Le coup fut quasi-parfait, un tentacule se leva mais fut tranché impitoyablement.
La pointe se ficha loin dans son crâne, et je la retirais dans un mouvement tournant maîtrisé, mais tout de même avec une grimace de dégoût, arrachant un bon morceau de crâne ressemblant a une paroi nacrée de coquillage.

Korskarn Yeh An'shel-n'lyeth : Shgla'yos plahf mh'naus Korskarn !

Je tombais a terre, tandis qu'une douleur incroyable me transperçait le crâne...
Le Lien...
La Chose ricana faiblement tandis que son fluide cérébrale cessait déjà de couler, et qu'une matière blanchâtre suppurait de la blessure, première phase de cicatrisation ultra-rapide.
Elle (La Chose) était a bout de souffle, elle ne s'attendait pas a tant de résistance.

Korskarn L'Inchangé : Tu m'as sous-estimé, tu as cru que tu était bien plus faible, avant de... Devenir cette chose... Mais tu est seulement différent.

Elle ricana de nouveau.
Korskarn Yeh An'shel-n'lyeth : Mais c'est le cas, regarde ma blessure, regarde ma puissance, regarde combien de temps j'ai réussit a te suivre et t'abuser mentalement !
Je ne suis qu'Un avec eux ! Ce sont eux qui me porte, me pousse et me chuchotent a l'oreille, j'entends leurs Voix, et tu doit faire partie d'Eux, de Nous !

Il s'approcha de moi, et continua d'une voix que je pense être exalté.
Korskarn Yeh An'shel-n'lyeth : Tu ne comprends donc pas ? C'est l'occasion pour les Très Anciens de devenir Plus ! Nous allons fusionner entre les dimensions, de la mienne a la tienne, maintenant que plus personne ne garde les portes du Temps et de l'Espace, et que le vol de bronze n'est plus qu'une ruine ici !... Et tu fera partie de ce plan avec moi, les connaissances et la puissance d'Eux sera partagé, et d'ici nous envahirons les Éons !
Les titans étaient les seuls a nous avoir arrêter, ils sont partis, et les mondes sont envahis par les dégénérés de la pathétique Légion, et une infinité de nos Frères attendent dans l'Incrée d'êtres invoqués !

La voix me chuchotait maintenant a l'oreille, et je croyais entendre tout un chœur délirant derrière cette voix qui fut la mienne.
Korskarn Yeh An'shel-n'lyeth : Et Nous, Nous deviendrons aussi puissants qu'Eux, nous siègerons avec Eux, maîtres au sommet de notre ordre chaotique sous contrôle, cette utopie dont tu rêve, mais dont tu repousse pathétiquement l'idée de la réaliser avec les Grands et très Anciens !
Tu a une chance que tu ne peut pas refuser, ou écarter...

Il leva sa paume, et je crut devenir fou, au paroxysme de l'horreur, tandis que je contemplait la copie de ma propre Marque, mais complètement galvanisé, brillante des mille feux de l'Entropie.
Korskarn L'Inchangé : Tu as oublier... Que le combat ne sera jamais fini... Comme tu l'as dit plus tôt, nous ne serons jamais rassasier... Et la faim sera plus terrible que maintenant...

J'étais au plus faible, a la fois le Lien et le fait que nous soyons double me déchirait le crâne de mon propre coup, et lui était soigner par eux, tandis que la Douleur n'était rien pour lui...
Avant qu'il ne réalise ce qui arriver, je prit en un éclair contrôle de son corps de la force de mon Désespoir, s'accordant si bien avec sa Haine, et a travers lui, contrôlait l'épave moribonde que j'étais... Et je plantait ma lance dans son plexus, en me redressant pour courir le plus loin possible.
Je fut très vite ensanglanté a force de me cogner aux murs, et de me blesser avec mes propres armes, mais je continuait a courir... En espérant que la paralysie soit la plus longue possible...
Et je me barricadais derrière ma Peur pour ne pas être "sentit".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Siasske OmbreLune le Dim 13 Fév 2011 - 0:44

(Argh, on le perd!)

Sia' : J'en suis quasi-certaine aussi...

L'Elfe observait avec suspicion les soldats et leurs armes, doutant de ces dernières au combat. Pour elle rien ne valait une flèche et une dose de poison bien placée dans l'organisme pour tuer son adversaire sans bavure, plutôt qu'une balle perdue dans la nature pouvant vous trahir. Elle admira les capacités mentales des archivistes et s'occupa à détailler l'endroit, au cas où.

-------

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr/viewtopic.forum?t=29
avatar
Siasske OmbreLune
Fondatrice

Messages : 2783
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 24

http://lacompagnie.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les tréfonds du temps...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum